Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Comment les réseaux sociaux incitent-ils à la participation électorale ?

Meta a mené plusieurs initiatives ces derniers mois pour encourager les citoyens, et notamment les jeunes électeurs, à s'inscrire sur les listes électorales et à se déplacer aux urnes. Est-ce le rôle d'une plateforme sociale de faire du "drive-to-vote" ? Réponse avec Elisa Borry-Estrade dans le sixième épisode du podcast "Marketing en Campagne !".

  • Imprimer

Voter ou ne pas voter ? Cela n'est pas la question pour Meta. Le groupe social media travaille, depuis plusieurs mois, sur ses différentes plateformes à encourager les citoyens à s'inscrire sur les listes électorales. En 2022, la maison mère de Facebook, Instagram et WhatsApp s'est également emparé de "l'éducation aux médias" des Français. Comme l'explique Elisa Borry-Estrade, responsable des affaires publiques de Meta France, dans ce sixième épisode du podcast "Marketing en Campagne !", Meta a déployé trois campagnes différentes pour aider les citoyens à lire et à décrypter l'information en ligne.

Un partenariat a notamment été mis en place avec le média en ligne Loopsider pour développer la campagne "Fake ou quoi ? !" sur Instagram. Cette campagne cible les jeunes, "les primo votants", et partage avec eux des conseils pour détecter les fausses informations dans un contexte électoral. Une série de courtes vidéos conçue avec l'AFP, a été diffusée sur Facebook pour aider les citoyens à faire le tri dans les informations "douteuses" et les articles aux titres sensationnalistes. Enfin, une formation gratuite a aussi été lancée sur WhatsApp : pendant 10 jours, la plateforme de messaging et France24 ont aidé les participants à identifier les informations en ligne crédibles et partageables. "Nous avons décliné ces programmes sur toutes les plateformes de Meta France pour toucher plus de citoyens. Nous comptons déjà 8 millions de vues sur les différentes campagnes", explique Elisa Borry-Estrade.

En complément de ces campagnes, Meta France travaille depuis février avec l'AFP. L'agence de presse reçoit directement sur WhatsApp des signalements de potentielles fausses informations de la part des utilisateurs et peut, en retour, partager des articles de vérification des contenus partagés.

Les initiatives "drive-to-vote" de Meta France

Meta France a également pris des initiatives pour inciter au vote. "Le rôle et la raison d'être de Meta sont de donner une voix à chacun. On estime que le moment de l'élection est un moyen puissant de faire entendre sa voix ; d'où le fait que nous soutenons depuis de nombreuses années, des initiatives pour encourager l'engagement citoyen. Le thème de la participation électorale était d'autant plus important que l'abstention a été forte lors des dernières élections", fait part la responsable des affaires publiques de Meta France. Un chatbot a, par exemple, été lancé sur WhatsApp, en février, avec l'association A Voté et les médias 20 minutes et Ouest France. Meta a aidé l'association à développer et promouvoir ce bot.

Une campagne d'influence en ligne a également été imaginée avec le média Konbini sur Instagram : Ça vote. Quatre influenceurs, @Vargasss92 (1,4 M d'abonnés), @Sally (639k abonnés), @Alexandre_Gigow (541k abonnés) et @Laura_Petard (428k abonnés) sont allés à la rencontre des électeurs dans 4 villes de France (Marseille, Dunkerque, Strasbourg et Montpellier). Relayés par chaque créateur de contenus, ces micros-trottoirs sont disponibles à la fois sur leur compte Instagram et sur celui de Konbini et ont généré 16 millions de vues.

Le podcast "Marketing en Campagne !" est disponible à l'écoute sur Spotify, Deezer, Apple Podcasts et Anchor.

Écoutez, ou réécoutez, tous les épisodes du podcast "Marketing en Campagne !" :

- Épisode #1 : Réseaux sociaux et influence, nouveaux leviers de la com' politique ? Avec Philippe Moreau-Chevrolet.

- Épisode #2 : Comment construire une "expérience client" électeur ? Avec Gaspard Gantzer.

- Épisode #3 : Comment l'extrême droite se markete pour changer son image ? Avec Raphaël Llorca.

- Épisode #4 : Les réseaux sociaux sont-ils les nouveaux sondages ? Avec Jérémy Boissinot.

- Épisode #5 : Faut-il faire le buzz pour exister en politique ? Avec Éric Giuily.


Journaliste pour Emarketing.fr et le magazine Marketing, je parle souvent data, digital et médias sociaux. Et quand je me tais, je tweete : @FloSalgues [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles