Recherche
Se connecter

Infographie Les bad buzz sont relayés en priorité sur Twitter

Publié par Stéphanie Marius le

2014 est à retenir comme la pire année en termes de crises pour les marques, repris sur Twitter dans 95% des cas, loin devant Facebook.

  • Imprimer

Les marques veulent se faire entendre à tout prix sur le Web, au risque, parfois, de déplaire. En effet, l'e-réputation des marques est, dans 53% des cas, entachée à cause d'une erreur commise par leur propre service communication. Les effets de ces bad buzz sont heureusement de courte durée.


no pic

Stéphanie Marius

Chef de rubrique

Ancien professeur de lettres modernes, secrétaire de rédaction durant quatre ans et aujourd’hui chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet