Recherche
Magazine Marketing
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Infographie Les bad buzz sont relayés en priorité sur Twitter

Publié par Stéphanie Marius le

2014 est à retenir comme la pire année en termes de crises pour les marques, repris sur Twitter dans 95% des cas, loin devant Facebook.

  • Imprimer

Les marques veulent se faire entendre à tout prix sur le Web, au risque, parfois, de déplaire. En effet, l'e-réputation des marques est, dans 53% des cas, entachée à cause d'une erreur commise par leur propre service communication. Les effets de ces bad buzz sont heureusement de courte durée.


NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet