E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing
En ce moment En ce moment

Curation de contenu : définition et objectifs

Publié par le | Mis à jour le
Curation de contenu : définition et objectifs

La curation de contenu est une pratique faisant partie de la stratégie de content marketing. Elle consiste à rechercher des informations pertinentes provenant de sources fiables sur internet. Ces informations font ensuite l'objet d'un tri avant d'être partagées sur les réseaux sociaux et le site de l'entreprise.

Je m'abonne
  • Imprimer

Selon une étude menée par Aberdeen Group, une bonne stratégie content marketing génère une croissance 8 fois supérieure par rapport à une entreprise qui n'a pas investi dans ce domaine. Ayant compris l'importance des contenus, les marketeurs multiplient leurs efforts dans la production de contenu. Face à ce phénomène, les internautes sont inondés par un volume important d'informations. Dans ce contexte, il n'est pas évident de trouver des informations pertinentes. C'est là que la curation de contenu intervient. Cette pratique vise à offrir du bon contenu aux internautes. Les marques peuvent en tirer profit pour augmenter le trafic et l'engagement sur les pages des réseaux sociaux.

En quoi consiste la curation de contenu ?

La curation de contenu consiste à faire le tri dans un volume important d'informations sur internet. Les informations sont criblées, organisées et réparties selon un thème spécifique. Pour le responsable, le curateur de contenu, il s'agit d'une tâche chronophage. Il évalue la pertinence des données retrouvées et vérifie la fiabilité des sources avant de partager sur les réseaux sociaux.

Lorsque la curation de contenu est mal faite, les lecteurs risquent de se désintéresser de la page sociale. À l'inverse, une stratégie bien travaillée permet à une entreprise d'en tirer plusieurs avantages.

La curation de contenu exige une intervention humaine pour surveiller l'information. En effet, cette tâche demande de la créativité pour placer un article dans son contexte.

La curation est souvent confondue avec la veille. Bien qu'il s'agisse de deux concepts similaires, ils présentent des différences. La curation repose sur une méthode subjective. Le curateur choisit les informations provenant de sources qu'ils considèrent comme pertinentes. De son côté, la veille est plus structurée et s'inscrit dans une stratégie marketing globale.

Comment faire une curation de contenu ?

La principale activité du curateur porte sur le traitement des informations. Ces dernières sont triées par thématiques et doivent répondre à des enjeux de culture numérique.

Par conséquent, la première mission du curateur est de définir un thème ayant un rapport avec son domaine d'activité. Il peut ainsi se poser en expert pour juger la pertinence et la qualité des informations.

La seconde étape consiste à identifier les sources. Il est important de choisir des sources fiables et de notoriété. Ceci renforce la confiance de l'audience dans l'information partagée. Ces sources doivent être citées à chaque publication.

Une curation de contenu ne se limite pas à faire un copier-coller d'un article existant. Le curateur doit également apposer sa touche pour apporter une valeur ajoutée au contenu. Pour cela, il peut :

  • introduire le contenu à travers un petit résumé personnel ou bien laisser son avis sur le sujet ;
  • s'attarder sur un point particulier et l'approfondir, ceci peut être une statistique ;
  • placer des liens redirigeant vers d'autres articles de l'entreprise qui pourraient apporter des explications supplémentaires.

La curation de contenu n'est pas à l'abri du duplicate content. Pour éviter cette situation, le curateur peut procéder comme suit :

  • changer l'image de l'article ;
  • insérer un call-to-action ;
  • remplacer le titre pour qu'il soit en rapport avec l'activité de l'entreprise ;
  • ajouter des citations.

Le travail du curateur ne s'arrête pas au tri des données et des sources. Il doit aussi choisir les bons canaux pour partager les contenus. La publication sur les réseaux sociaux contribue à l'augmentation des abonnés et à entretenir une relation avec les prospects. De son côté, le partage sur le blog de l'entreprise optimise le site pour le référencement naturel. Enfin, l'utilisation de la newsletter préserve l'engagement des prospects.

Quel intérêt de faire une curation de contenu ?

Chercher des informations pertinentes sur internet s'avère être chronophage. Néanmoins, une sérieuse stratégie de curation de contenu présente plusieurs avantages.

En citant des sources extérieures fiables, l'entreprise élargit son réseau. En effet, lorsqu'elle partage le contenu d'une marque ou une personnalité influente, celui-ci a plus de chances d'être partagé. Cette pratique lui permet de gagner des abonnés supplémentaires.

La curation de contenu permet à l'équipe marketing d'économiser de l'argent. Pour cause, la création de contenu régulier demande du temps et de l'argent. En revanche, relayer des informations existantes est moins chronophage. Entendons-nous, une stratégie de content marketing ne se limite pas à la curation de contenu. L'entreprise doit trouver le juste équilibre entre les articles relayés et originaux.

La curation de contenu permet à la marque de se démarquer de la concurrence. Cette pratique procure des informations à forte valeur ajoutée à ses prospects et clients. En ajoutant son expertise, elle retient l'attention de sa cible. De plus, la marque se positionne comme un leader d'opinion dans son domaine.

 
Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande