Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

La livraison de repas, un outil marketing ?

Publié par le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
La livraison de repas, un outil marketing ?

2020 sera définitivement une année de transformation. Télétravail, fermeture des lieux de convivialité, événements professionnels en distanciel... Uber for Business s'appuie sur ses savoir-faire historiques en matière de livraison de repas pour apporter de nouvelles réponses aux entreprises.

Je m'abonne
  • Imprimer

Uber for Business, c'est bien sûr une solution pour les déplacements professionnels. Mais saviez-vous que dans sa volonté d'accompagnement des entreprises, de nouveaux services ont été développés et répondent aux besoins des professionnels du Marketing et de l'évènementiel ? Pour Franck Monsauret, Country Manager France de Uber for Business, "L'année 2020 a été un véritable choc et personne n'était véritablement préparé à affronter une telle situation. Pourtant, les entreprises ont fait preuve à la fois de réactivité et de résilience". Ainsi, dès le dernier trimestre 2020, de nouveaux usages ont émergé. " Des attentes nouvelles ont été formulées par les managers des entreprises pour la création de bons Uber Eats dans une stratégie d'acquisition et de fidélisation des clients " explique Franck Monsauret.

Fidélisation, acquisition, levier RH : Uber for Business invente de nouveaux codes

Le principe ? Alors que les espaces de convivialité comme les restaurants ont dû fermer leurs portes, que les collaborateurs des entreprises, comme les clients sont en télétravail et déjeunent ou dînent à domicile, proposer des bons cadeaux pour se faire livrer des repas ou des courses à domicile, devient un outil marketing. Dès le mois de mars 2020, quand a sonné l'heure du premier confinement, les commandes de clients d'Uber for Business sur l'offre Uber Eats ont augmenté de près de 30% par rapport au mois de février. "Nous avons constaté une évolution des usages d'abord aux États-Unis, puis en Australie, observe Franck Monsauret. La livraison alimentaire faisait déjà partie de notre stratégie de diversification chez Uber for Business, mais tout s'est accéléré et nous avons eu l'idée de concevoir nos bons".

Les bons Uber for Business : mode d'emploi

Face au stress généré par la crise sanitaire et à l'isolement, trouver du réconfort autour d'un bon repas reste un refuge. "Lors des événements professionnels, le temps des déjeuners est capital dans le networking, confie Franck Monsauret. En proposant aux participants de recevoir un repas partagé, même à distance, c'est recréer de la convivialité". L'offre qui a vu le jour en fin d'année dernière va monter en puissance à mesure que les usages vont se développer. "Offrir des bons de livraison à des clients pour les fidéliser ou faire de ces vouchers un outil d'incentive ou de rétention des talents, c'est cette dynamique que nous allons accompagner". Pour disposer de ce nouvel atout marketing, rien de plus simple. Une inscription gratuite et un modèle pay as you go pour éviter les surprises. "Une entreprise peut offrir à ses clients autant de bons qu'elle le souhaite, seuls ceux qui sont utilisés seront facturés", note Franck Monsauret qui souligne qu'Uber est une entreprise qui permet de maitriser chaque dépense. L'ensemble des opérations peuvent donc faire l'objet d'un suivi très précis. "Nous avons souhaité que nos bons soient simples d'utilisation. C'est un outil marketing clé en main utilisable en webservice pour une fluidité opérationnelle absolue" conclut le Country Manager.

En savoir plus.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles