E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing
En ce moment En ce moment

« Europe 2 peut devenir la petite soeur musicale d'Europe 1 »

Publié par Marie-juliette Levin le - mis à jour à
« Europe 2 peut devenir la petite soeur musicale d'Europe 1 »

Exit Virgin radio. Depuis le 1er janvier, le groupe Lagardère relance sa marque propre, Europe 2. Une nouvelle identité, un logo redessiné et un son pop-rock destiné aux trentenaires accompagnent ce repositionnement.

Je m'abonne
  • Imprimer

Depuis le 1er janvier 2023, Europe 2 a remplacé Virgin radio sur les ondes. Pourquoi ?

Lagardère s'inscrit dans une logique propriétaire. Quand on est chez nous, on fait ce que l'on veut ! Plutôt que de louer la marque Virgin Radio au groupe Virgin, nous réinstallons Europe 2 qui jouit d'un bon taux de notoriété spontanée. Notre ambition est de réexploiter, en autonomie, une marque propriétaire, que l'on estime porteuse. Europe 2 peut devenir la petite soeur musicale d'Europe 1, marque positive et fédératrice, avec des synergies d'antenne entre les deux.

Quelle est votre cible ?

Nous ciblons les 25-49 ans avec « le meilleur son » pop-rock et des variétés francophones. La musique électro diffusée sur Virgin va devenir mineure pour accorder plus de place aux nouveaux talents français. La station s'appuiera sur des événements musicaux d'envergure et des sessions live inédites pour nourrir le lien entre les auditeurs, les publics et les artistes...Nouveau logo, nouvelle plateforme, nouvelle matinale (Guillaume Genton en remplacement de Manu Payet) et nouvelle programmation musicale, Europe 2 change tout.

Quel est l'accueil des annonceurs ?

Nous avons une relation de proximité avec les annonceurs via notre équipe de trading et les agences médias (Zénith, Havas, Group M...) qui sont au quotidien au contact avec eux. Le marché des acheteurs radio est très solide avec des acteurs (grande distribution, services, télécom, tourisme...) très fidèles au média et certains retrouvent avec plaisir cette marque très emblématique et fédératrice. Nous constatons un effet « madeleine de Proust » chez certains. Notre enjeu est de travailler la lisibilité de notre offre et qu'elle trouve sa pertinence sur le marché (2,5% d'audience cumulée en novembre-décembre 2022 pour Virgin Radio).

Quels sont vos projets pour Europe 2 ?

Nous menons une réflexion sur le périmètre des radios musicales pour déployer une offre délinéarisée et de rattrapage. Des idées de podcasts pédagogiques axés sur la culture musicale sont à l'étude, d'autant que nous sommes très bien positionnés sur les podcasts avec Europe 1. Par ailleurs, nous enrichissons notre planète sociale avec de nombreux contenus diffusés sur les réseaux sociaux. Et notamment, la Matinale (Le « Morning sans filtre ») avec de belles performances depuis septembre : 734 000 abonnés sur Facebook, 100 000 sur Instagram et 53 000 sur TikTok ... En 4 mois d'existence, c'est massif. Nous croyons beaucoup à la perméabilité du direct et du différé.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande