BUMP : les recettes publicitaires en baisse de 12,6% au 1er trimestre

Publié par Clément Fages le

Bien que la période de confinement en France n'a débuté que mi-mars, tous les médias sans exception voient leurs recettes publicitaires diminuer ce 1er trimestre selon les résultats du premier BUMP de l'année. Seul le digital (hors DOOH), est en progression de 1,9% sur la période.

Je m'abonne
  • Imprimer
Les recettes publicitaires en baisse de 12,6% au T1 2020

On pouvait s'y attendre : alors que les annonceurs ont stoppé en masse leurs campagnes dès la mise en place du confinement le 16 mars, les recettes publicitaires nettes des médias sont en net recul au premier trimestre 2020 : sur le périmètre observé par l'IREP (télévision, cinéma, radio, presse, publicité extérieure, courrier publicitaire, imprimés sans adresse), elles s'élèvent à 1,704 milliard d'euros, en baisse de -12,6% par rapport au 1er trimestre 2019, contre une baisse de -1,3% sur la même période l'an passé. Les recettes de la télévision, de la radio nationale et de la presse baissent ainsi respectivement de 9,7, 10,3 et 12,5%, contre des hausses de 2,1 et 2,5%, et une baisse de 3,2% au T1 2019 vs le T1 2018, indique le Baromètre Unifié du Marché Publicitaire édité par l'IREP, France Pub et Kantar.


Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet