Magna prévoit +3,5% des dépenses publicitaires en 2020

Publié par Thomas Loisel le - mis à jour à
Magna prévoit +3,5% des dépenses publicitaires en 2020

IPG Medibrands et Magna ont annoncé le 9 décembre, les prévisions du marché des investissements publicitaires. En France, l'augmentation annoncée est de +3,5%.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les nouvelles prévisions Magna / IPG Mediabrands ont révélé ce 9 décembre 2019 qu'après une croissance modérée en 2019 (+4,6%), les investissements publicitaires devraient croître de +3,5% en France en 2020. Alors que les prévisions en France annonçaient une hausse de +3,9%, la croissance des recettes publicitaires, qui comprend le linéaire a été finalement de +4,6% en 2019, pour un montant global de 12,4 milliards d'euros.

En 2020, une grande progression des recettes publicitaires numériques (search, vidéo, display et social) est attendue avec une hausse située à +9%. Les événements sportifs, comme l'Euro 2020 et les Jeux olympiques 2020 à Tokyo permettront d'alimenter la croissance des recettes publicitaires. Concernant, la croissance des médias digitaux, Magna prévoit une croissance à un seul chiffre en 2020 (+9%). "Après une année record en 2018 (+6,9%, la meilleure performance depuis 10 ans), la croissance des investissements publicitaires est plus modérée cette année en France, à +4,6%, et ralentira à nouveau en 2020, à +3,5%. La maturité des médias digitaux explique en partie cette décélération : après plusieurs années de croissance aux alentours de +20%, les recettes publicitaires digitales affichent une hausse de "seulement" +12% en 2019, et passeront sous la barre des +10% en 2020", affirme Thomas Jamet, CEO d'IPG Mediabrands France.


+5,2% pour les recettes publicitaires mondiales

A l'échelle mondiale, les recettes publicitaires ont augmenté également, avec une hausse de +5,2% en 2019, en cohérence avec les prévisions (+5%). Les médias sociaux constituent toujours le format digital à plus forte croissance (+25% cette année, contre +34% en 2018), devant les formats vidéo in-stream et out-stream. Enfin, le search reste le premier format numérique, pour un total de 47% des recettes publicitaires. À noter également une baisse sensible des médias traditionnels linéaires de l'ordre de -3,4%. Les investissements publicitaires eux ont augmenté dans 62 des 70 pays analysés par Magna, incluant tous les principaux marchés : USA +5%, Chine +9%, Russie +7%, Inde +13%, Royaume-Uni +7%, Allemagne +2%. "Le marché publicitaire mondial a connu une croissance globale conforme aux prévisions Magna, aux environs de +5%, mais c'est le résultat d'une croissance américaine supérieure aux attentes, tandis que le reste du monde a ralenti plus que prévu cette année", conclut Vincent Létang, directeur de la prévision mondiale pour Magna.



Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Du sport au marketing, il n’y a qu’un pas. Je traite tous les aspects du marketing pour Emarketing.fr et le magazine Marketing. Pour en savoir plus : [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet