Recherche
Se connecter

Magna prévoit +3,5% des dépenses publicitaires en 2020

Publié par Thomas Loisel le - mis à jour à
Magna prévoit +3,5% des dépenses publicitaires en 2020

IPG Medibrands et Magna ont annoncé le 9 décembre, les prévisions du marché des investissements publicitaires. En France, l'augmentation annoncée est de +3,5%.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les nouvelles prévisions Magna / IPG Mediabrands ont révélé ce 9 décembre 2019 qu'après une croissance modérée en 2019 (+4,6%), les investissements publicitaires devraient croître de +3,5% en France en 2020. Alors que les prévisions en France annonçaient une hausse de +3,9%, la croissance des recettes publicitaires, qui comprend le linéaire a été finalement de +4,6% en 2019, pour un montant global de 12,4 milliards d'euros.

En 2020, une grande progression des recettes publicitaires numériques (search, vidéo, display et social) est attendue avec une hausse située à +9%. Les événements sportifs, comme l'Euro 2020 et les Jeux olympiques 2020 à Tokyo permettront d'alimenter la croissance des recettes publicitaires. Concernant, la croissance des médias digitaux, Magna prévoit une croissance à un seul chiffre en 2020 (+9%). "Après une année record en 2018 (+6,9%, la meilleure performance depuis 10 ans), la croissance des investissements publicitaires est plus modérée cette année en France, à +4,6%, et ralentira à nouveau en 2020, à +3,5%. La maturité des médias digitaux explique en partie cette décélération : après plusieurs années de croissance aux alentours de +20%, les recettes publicitaires digitales affichent une hausse de "seulement" +12% en 2019, et passeront sous la barre des +10% en 2020", affirme Thomas Jamet, CEO d'IPG Mediabrands France.


+5,2% pour les recettes publicitaires mondiales

A l'échelle mondiale, les recettes publicitaires ont augmenté également, avec une hausse de +5,2% en 2019, en cohérence avec les prévisions (+5%). Les médias sociaux constituent toujours le format digital à plus forte croissance (+25% cette année, contre +34% en 2018), devant les formats vidéo in-stream et out-stream. Enfin, le search reste le premier format numérique, pour un total de 47% des recettes publicitaires. À noter également une baisse sensible des médias traditionnels linéaires de l'ordre de -3,4%. Les investissements publicitaires eux ont augmenté dans 62 des 70 pays analysés par Magna, incluant tous les principaux marchés : USA +5%, Chine +9%, Russie +7%, Inde +13%, Royaume-Uni +7%, Allemagne +2%. "Le marché publicitaire mondial a connu une croissance globale conforme aux prévisions Magna, aux environs de +5%, mais c'est le résultat d'une croissance américaine supérieure aux attentes, tandis que le reste du monde a ralenti plus que prévu cette année", conclut Vincent Létang, directeur de la prévision mondiale pour Magna.



Je m'abonne

Du sport au marketing, il n’y a qu’un pas. Je traite tous les aspects du marketing pour Emarketing.fr et le magazine Marketing. Pour en savoir plus : [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Média

Par Thomas Loisel

La deuxième édition du "Guide des agences et prestataires : Qui sont les experts du sport business" de Sporsora décrypte les opportunités dans [...]