EN CONFINEMENT AVEC… SEBASTIEN BRIOT - DIGITALEO

Publié par le - mis à jour à

Aujourd’hui, Sébastien Briot, directeur marketing de Digitaleo, nous parle de son confinement, de comment il imagine l’après et le positif à retirer, notamment par une belle initiative de son PDG…

  • Imprimer

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Sébastien, 36 ans et depuis 5 ans chez Digitaleo en tant que Directeur Marketing.

Quel est ton quotidien de télétravailleur ?

Habitué au télétravail, l’adaptation s’est faite facilement.

Mon quotidien de télétravailleur : je me lève sans le stress d’amener les enfants à l’école et celui d’être coincé dans les bouchons. Mes journées commencent donc plus sereinement, au calme, avec un bon café le temps de me mettre à jour dans mes mails et avant de lancer officiellement ma journée de travail. Ensuite, j’échange beaucoup avec les personnes de mon équipe par chat de préférence, et par téléphone, ou visio pour assurer les réunions d’équipe. Généralement, j’essaie de m’imposer les mêmes plages horaires que lorsque je suis en entreprise en prenant le temps de bien couper le midi en faisant une séance de sport. Je termine toujours mes journées en saluant les gens de mon équipe, à distance !

 

Comment vois-tu l’après confinement ?

Beaucoup de choses auront changé des 2 points de vue. Jamais je n’aurais imaginé vivre une telle situation et la seule règle reste celle de l’adaptation.

D’un point de vue pro, je sais que nous aurons tous beaucoup appris et grandis. Je pense qu’une nouvelle dynamique se ré-installera assez rapidement et on reprendra assez vite nos habitudes. C’est le propre de l’être humain je crois, cette tendance à retrouver sa zone de confort. Cette crise sanitaire fera beaucoup de dégâts, c’est certain, mais je reste toujours optimiste quant à notre capacité à rebondir et à se relever le plus rapidement possible.

 

Côté perso, je pense que j’irai célébrer cette soif de liberté avec ma famille et mes amis quelque part dans la ville. J’imagine que les premières embrassades et serrages de mains auront un goût un peu particulier. Lorsque je vois des gens se serrer la main dans un film, je me dis ‘mais qu’est-ce qu’ils font là, c’est prohibé ! ‘.

 

Quels seront les effets positifs de la situation ?

D’un point de vue pro, je les cherche. Certes, travailler de cette manière collectivement est plutôt intéressante et sympa les premiers jours mais de mon point de vue, cela ne peut pas durer.

Depuis le début de la crise, de nombreuses entreprises ont proposé leur aide en mettant à disposition gracieusement leurs services, leurs outils, ou leurs produits pour apporter un maximum de soutien. D’ailleurs, Jocelyn (notre CEO) n’a pas hésité une seule seconde à ouvrir notre plateforme gracieusement aux institutions ou entreprises qui en ont besoin.

Et ça, c’est vraiment chouette. Non seulement, ça développe l’entraide et la solidarité, mais en plus, ça permet de découvrir de nouveaux outils souvent collaboratifs.

Et c’est certainement ce que les entreprises vont découvrir pendant cette période de confinement. Elles testeront probablement de nombreuses solutions dont elles ne pourront plus se passer après.

Je pense aussi qu’elles vont devenir créatives et trouver de nouvelles manières de célébrer des choses à distance ! Je fais référence aux apéros Skype du vendredi soir avec 60 collaborateurs chez Digitaleo par exemple.

D’un point de vue perso, j’en vois plus. Je passe plus de temps au quotidien avec les personnes qui comptent le plus pour moi, on pollue beaucoup moins, on apprend à faire davantage attention à notre manière de consommer, on savoure nos bouffées d’air, on s’impose une hygiène plus stricte compte tenu du manque d’activité !

 

Poke un CMO dont tu souhaites lire le témoignage.

Pierre-Emile Faroult, CMO chez HelloWork

 

La carte divertissement 

Un livre : Mike Horn - l’antarctique, le rêve d’une vie !

Un film/série : Snatch / Malcom

Une chanson : Shape of my heart (Sting)

 

 

Envie de participer à cette rubrique ? Contactez-nous regie@netmedia.group

Autres articles proposés

Hub dédié
Déconfinés avec…

Par Déconfinés avec… via Marketme

Yoann Lopez, directeur marketing chez Comet, nous partage son confinement et ses nouvelles méthodes de travail, ainsi que tous ses projets pour [...]