EN CONFINEMENT AVEC… MARTIAL DELPUECH - CMIT

Publié par le - mis à jour à

Aujourd’hui Martial Delpuech, vice-président du CMIT, nous parle de son quotidien et des grands changements qu’il anticipe à la sortie de cette période si particulière…

  • Imprimer

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Directeur Marketing et Communication BtoB et Vice-Président du CMIT (Club des Directeurs marketing du secteur de l'IT). Après avoir débuté ma carrière notamment en agence de communication, j'évolue depuis 20 ans dans le secteur des nouvelles technologies.

 

Comment vas-tu en cette période « spéciale » ?

En effet la période est très particulière !

D'un côté, je me sens bien car aucun de mes proches n'est touché par le virus ce qui est une chance quand on voit les chiffres du nombre de personnes infectées.

Et d'un autre côté, j'oscille entre stupéfaction et angoisse. Stupéfaction car j'ai l'impression de vivre quelque chose de surnaturel, quasiment irréel avec une impossibilité d'agir sur les évènements. Voir toutes ces images de villes totalement vident de vies humaines est hallucinant, savoir que la moitié de la population mondiale est confinée est une vision de fin du monde.

Angoisse car sans cesse la question "quand et comment en sortirons-nous?' me taraude et aucun début de réponse ne me semble valable, fiable.

Une chose est sûre il y aura un avant et un après Covid-19.

 

Comment vois-tu l'après-confinement?

Après le confinement, je pense que j'aborderais la vie différemment. D'abord, ce virus remet les choses dans une nouvelle perspective. Il est une alerte sans précédent sur notre impossibilité à tout maitriser et que la nature reprend souvent le dessus. Cette pandémie va nous apprendre ou nous ré-apprendre l'humilité, la solidarité et l'agilité. Elle va nous faire sortir de nos dogmes économiques, sociaux... derrière lesquels nous nous cachons et nous raccrochons depuis des décennies.

Juste après le confinement j'imagine une période d'euphorie et de joie généralisées due à notre possibilité de pouvoir à nouveau se déplacer, se regrouper, se serrer dans les bras ... mais je crois aussi que nous allons revoir les fondamentaux de nos vies professionnelles et personnelles. Autrui, je l'espère redeviendra central dans nos préoccupations, nos envies, nos choix. Je suis certain que nous sortirons grandis de cet épisode inédit, historique. Nous allons travailler autrement, le télétravail ne sera plus un obstacle, il pourra devenir un mode de fonctionnement reconnu, utilisé, intégré dans les organisations. Notre système productif sera repensé au regard des éléments essentiels à notre vie qui aujourd'hui nous font défaut faute d'être fabriqués à l'autre bout du monde sous prétexte de compétitivité et qu'il nous est impossible d'acheminer. Notre inventivité, notre envie d'aller de l'avant j'en suis sûr prédominera nos vies d'après-confinement.

 

Quel est ton quotidien de télétravailleur ?

Mon quotidien de télétravailleur sur une longue période comme celle que nous vivons est différent de celui que je vis habituellement. D'une part, il est imposé et non choisi et d'autre part il est quotidien et non sporadique. C'est ma nouvelle façon de travailler, ce n'est pas une alternative. Elle s'applique à la fois aux activités de bureau mais aussi à toutes celles que je peux en temps normal exercer à l'extérieur.

Rester chez soi plusieurs semaines d'affilées implique une nouvelle organisation de ma vie quotidienne.

Les journées sont très longues car les pauses naturelles comme les trajets, les déjeuners, les échanges impromptus entre deux réunions entre collègues ... disparaissent au profit d'une journée sans interruption hormis celle du déjeuner mais qui se résume bien souvent à un déjeuner plateau devant son PC ! Il n'y a plus de distinction entre vie personnelle et vie professionnelle mais je conserve les codes de l'activité professionnelle pour conserver un rythme. Je me lève à la même heure, je me douche, enfile un pantalon et une chemise comme si j'allais au bureau. Je ne retrouve mon pyjama que le soir après ma journée de travail.

Poke un CMO dont tu souhaites lire le témoignage.

Philipp W. Schiller VP Marketing Apple

 

 

La carte divertissement 

Un livre : Disruption - Intelligence artificielle, fin du salariat, humanité augmentée de Stéphane Mallard

Un film/série : la série de la BBC Sherlock de Mark Gatiss et Steven Moffat 

Une chanson : "On fait comme si" de Calogero

 

 

Envie de participer à cette rubrique ? Contactez-nous regie@netmedia.group

 

Autres articles proposés

Hub dédié
Déconfinés avec…

Par Déconfinés avec… via Marketme

Yoann Lopez, directeur marketing chez Comet, nous partage son confinement et ses nouvelles méthodes de travail, ainsi que tous ses projets pour [...]