EN CONFINEMENT AVEC… CATHERINE BEAUGE DE LA ROQUE – CCH TAGETIK FRANCE

Publié par le - mis à jour à

Aujourd’hui Catherine Beaugé de La Roque, directrice marketing de CCH Tagetik France, nous fait part de son quotidien rythmées, des effets positifs qu’elle note et de ses espoirs pour la suite…

  • Imprimer

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Directrice Marketing de CCH Tagetik en France depuis 4 ans. Nous sommes éditeur d’une plateforme de pilotage de la performance qui s’adresse aux directions financières.  J’ai la chance d’être arrivée un peu par hasard dans le monde passionnant du marketing B to B après mes études, et d’avoir pu évoluer chez différents éditeurs de logiciels.

 

Comment vas-tu en cette période « spéciale » ?

La période est inédite. Je reste positive, c’est peut-être la méthode Coué mais ça aide forcément. Je me dis qu’il faut profiter de ce temps d’une manière ou d’une autre. Et imaginer que tout repartira de plus belle quand nous sortirons.

 

Quel est ton quotidien de télétravailleur ?

Le rythme est très spécial. Dans un sens, il y a moins de stress que dans notre quotidien parisien, pas de métro, moins de bruit, on peut prendre plus de temps le matin. Cela dit, les journées sont très chargées avec l’école des enfants à la maison : on ne s’ennuie pas. Nous sommes heureusement bien équipés pour le travail à distance avec des applications collaboratives comme Teams qui n’étaient pas aussi efficaces il y a quelques années. Je passe beaucoup de temps au téléphone ou en visioconférence. Il faut se forcer à mettre la caméra pour garder le contact !

 

Quels seront les effets positifs de la situation ?

 

Cela nous permet de prendre du recul sur le rythme effréné que nous avons en temps normal mais aussi sur notre modèle de consommation, sur l’impact de nos activités sur la planète ou sur notre santé. En nous reconcentrant sur l’essentiel, peut-être mettrons-nous un peu le superflu de côté. Ensuite, nous pouvons envisager de mieux nous préparer à affronter ce type de crise à l’avenir. Je pense à des plans de continuité plus aboutis dans certains domaines, comme l’éducation, la restauration, le recrutement ou l’événementiel, des secteurs qui ont déjà pu être bien touchés par les grèves ou les manifestations des gilets jaunes.

 

La carte divertissement 

Un livre : « 1984 de Georges Orwell » paru en 1949 et qui reste intemporel

Un film/série : « Le bureau des Légendes » qui vient de redémarrer avec des acteurs fabuleux

Une chanson : « Welcome to Saint-Tropez » pour le fun ! 

 

Envie de participer à cette rubrique ? Contactez-nous regie@netmedia.group

Autres articles proposés

Hub dédié
Déconfinés avec…

Par Déconfinés avec… via Marketme

Yoann Lopez, directeur marketing chez Comet, nous partage son confinement et ses nouvelles méthodes de travail, ainsi que tous ses projets pour [...]