EN CONFINEMENT AVEC… AMANDINE SERVAIN – CHEETAH DIGITAL

Publié par le - mis à jour à

Aujourd’hui Amandine Servain, directrice demand generation pour Cheetah Digital, nous parle de son quotidien, de ses calls avec les USA ou l’Australie, et surtout comment elle a dû repenser sa stratégie marketing face à la crise…

  • Imprimer

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

J’évolue dans l’univers passionnant des éditeurs SaaS depuis 9 ans. J’occupe actuellement le poste de Directrice Demand Gen EMEA pour Cheetah Digital. Sur le plan personnel je suis l’heureuse maman confinée de 2 petits bouts de chou.

Comment vas-tu en cette période « spéciale » ?

Je pense que ça va. C’est assez compliqué de dire que ça va vraiment. C’est une période tellement étrange. On a l’impression de vivre dans une série Netflix. Rien ne nous a préparé à cette situation et émotionnellement parlant c’est une avalanche de sentiment complétement contradictoire, qui évolue au fil des annonces et décisions gouvernementales.

Mais j’ai la chance d’être avec ma famille, dans un environnement agréable car je vis à Lille dans une maison avec jardin. J’ai néanmoins de l’appréhension, de la peur parfois pour mes proches plus âgés. L’impression aussi d’être un lion en cage. 

 

Quel est ton quotidien de télétravailleur ?

Au début j’ai essayé de répliquer mes habitudes de travail au bureau à mon environnement de télétravail mais je me suis vite rendue compte que cela ne fonctionnait pas, surtout quand tu as des enfants à la maison. J’ai repensé totalement l’organisation de ma journée.

J’ai multiplié presque par 2 les échanges en visio avec mon équipe en EMEA mais aussi avec mes collègues aux USA ou en Australie. Nous avons des moments de détente aussi avec des concours photo, des quizz etc... C’est vital pour avoir un ancrage au sein de l’activité de l’entreprise. Je m’impose des coupures aussi pour sortir de la pièce ou je travaille et casser un peu la routine. Finalement, on s’adapte. J’ai la chance d’être dans une entreprise qui nous permet d’avoir une continuité de travail optimum et qui nous fait confiance. 

 

Si on parle un peu business, quels sont tes gros challenges à venir ? 

Il est important de maintenir un engagement avec nos clients et futur clients mais avec des messages, des contenus qui puissent leur servir maintenant pour surmonter la crise et aussi les aider à appréhender l’après COVID-19.  Cela nous a obligé à repenser complétement notre stratégie marketing en lançant de nouveaux contenus dans de nouveaux formats ou des formats que nous n’utilisions pas beaucoup. Et tout ça en 4 langues différentes. Mais aussi avoir une approche sur le long terme. 

 

Poke un CMO dont tu souhaites lire le témoignage.

Catherine Beaugé de La Roque - Directrice Marketing chez CCH Tagetik France

 

La carte divertissement  

Un livre : Le tricycle rouge - Vincent Hauuy

Un film/série : The handmaid's tale 

Une chanson : Uptown Funk - Mark Ronson

 

Envie de participer à cette rubrique ? Contactez-nous regie@netmedia.group

 

Autres articles proposés

Hub dédié
Déconfinés avec…

Par Déconfinés avec… via Marketme

Yoann Lopez, directeur marketing chez Comet, nous partage son confinement et ses nouvelles méthodes de travail, ainsi que tous ses projets pour [...]