EN CONFINEMENT AVEC… ALEXIS CHEVALLIER – YOULOVEWORDS

Publié par le - mis à jour à

Aujourd’hui Alexis Chevallier, directeur marketing de YouLoveWords, qui nous présente tout ce qu’il trouve de positif à cette nouvelle situation, ses bons plans infos et les gros challenges à venir…

  • Imprimer

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Alexis, je suis Directeur Marketing chez YouLoveWords. J’ai rejoint l’aventure il y a presque 2 ans, après plus de 5 ans dans des entreprises SaaS et tech comme iAdvize ou Kameleoon.

YouLoveWords est le leader de la conception et de la production de contenus à destination des marques. On travaille avec des entreprises très prestigieuses comme Vinci, Orange, Apple ou Amazon mais aussi avec des startups et PME qui ont intégré le contenu dans leur mix marketing.

Chez YouLoveWords, je pilote la stratégie marketing avec Inès Rekiec, CSMO et associée de YouLoveWords. Pour faire simple, notre stratégie repose sur trois piliers : acquisition, conversion et nurturing. 

Dans cette tâche, j’ai la chance d’être accompagné de deux alternants, Samy et Audrey, et de trois freelances, Jean-Baptiste, Clément et Alexis. Sans eux, il me serait impossible de maintenir notre cadence de production d’articles, de podcasts, de webinars… 

 

Quels seront les effets positifs de la situation ?

Je sais que nous saurons tirer des effets positifs de cette situation, tant au niveau personnel que professionnel. 

Un des effets positifs de la situation qui me semble le plus probable, c’est l’explosion du freelancing (et dans une moindre mesure du télétravail) à venir dans les prochaines années. Cela a commencé depuis quelque temps déjà, mais avec la crise que nous traversons, les travailleurs vont probablement davantage considérer cette voie pour changer de carrière ou pour générer un complément de revenus bienvenu en période de crise. Si vous êtes déjà freelance, pourquoi ne pas jeter un œil à YouLoveWords ?

En tant que manager, l’un des effets positifs que je ressens très concrètement, c’est que l’autonomie de chacun se développe davantage. Comme le management de proximité n’est littéralement plus possible, il faut encore plus responsabiliser ses équipes. Pour ma part, j'essaye de leur fournir un cadre concret, tout en maintenant le même niveau de confiance et en leur laissant la liberté dont ils ont besoin.

 

Où vas-tu chercher tes infos au quotidien, actualités, pro, etc ?

Je suis un grand fan de Feedly que j’utilise depuis des années. Ça me permet de suivre tous les blogs et sites qui m’intéressent de façon claire et organisée pour ne rien manquer. J’ai un vrai sentiment de FOMO sur le sujet donc j’y vais très souvent et m’informe au quotidien.

Je suis également un lecteur compulsif de livres et un auditeur de podcasts. J’en écoute beaucoup moins en ce moment, comme beaucoup de ceux qui ne prennent plus les transports en commun, mais j’ai plus de temps à consacrer à ma pile de livres qui diminue petit à petit.

 

Si on parle un peu business, quels sont tes gros challenges à venir ?

Mon premier gros challenge c’est de continuer, malgré le contexte, à produire avec mon équipe de plus en plus de contenus de qualité pour les Content Marketers et les CMOs qui nous suivent. Podcasts, vidéos, formations... nous avons beaucoup de projets sur le feu, c’est stimulant et encourageant pour la reprise. 

Il va falloir aussi contrôler la croissance nos dépenses marketing ces prochaines semaines. Mon challenge c’est d’identifier les actions les plus génératrices de revenu. Je pense que tous les marketeurs vont avoir les yeux rivés sur leur budget marketing et prioriser davantage en fonction de leurs objectifs de croissance.

Cette période est aussi propice au nettoyage de printemps ! C’est l’occasion pour chacun de faire le tri dans ses bases d’emails, de mieux segmenter ses communications. Je vais devoir mieux nurturer nos contacts en répondant plus précisément aux problématiques de nos prospects et clients en fonction de leur maturité.

Je dois enfin continuer mes recrutements, nous n’avons pas stoppé nos offres, nous prenons le temps du confinement pour mieux mûrir nos décisions. J’en profite donc pour dire qu’on recrute des Content Strategists, des Sales et qu’on cherche la perle rare pour le poste de Content Manager B2B à mes côtés !

 

Poke un CMO dont tu souhaites lire le témoignage.

Grégoire Thomas de Doctrine !

 

La carte divertissement  

Un livre : côté business je pense que c’est le bon moment pour lire “It Doesn’t Have to Be Crazy at Work” de Jason Fried et David Heinemeier Hansson. Ce livre questionne notre rapport au travail et présente une nouvelle façon de vivre sa vie professionnelle, libérateur en ce contexte parfois anxiogène. Côté fiction, c’est “The Long Way to a Small, Angry Planet” de Becky Chambers. Une balade drôle et légère de science-fiction comme je l’aime, avec des personnages hauts en couleurs (et de toutes planètes) qu’on suit dans le quotidien d’un vaisseau spatial. 

Un film/série : pour moi la série parfaite pour s’évader de son quotidien, c’est ma madeleine de Proust des années 2000, j’ai nommé “Malcolm“. Chaque épisode est culte, si vous n’avez jamais vu cette série, c’est le moment de vous lancer !

Une chanson : plus qu’une chanson je vous offre la possibilité d’en découvrir plusieurs ! DJ et co-fondateur du collectif Namek Records, des heures de musique soul et disco vous attendent pour égayer vos journées et avoir une bande son qui matche avec le retour du soleil !

 

Envie de participer à cette rubrique ? Contactez-nous regie@netmedia.group

Autres articles proposés

Hub dédié
Déconfinés avec…

Par Déconfinés avec… via Marketme

Yoann Lopez, directeur marketing chez Comet, nous partage son confinement et ses nouvelles méthodes de travail, ainsi que tous ses projets pour [...]