Marque & Média : une alliance au service de l'efficacité des Live Shopping

Publié par Brand Voice le | Mis à jour le
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Marque & Média : une alliance au service de l'efficacité des Live Shopping

Les marques ont réinventé leur parcours d'achat, accélérant leur transformation numérique, pour garder le lien avec leurs clients. Le live shopping s'est alors imposé comme un nouveau levier expérientiel, pour créer de l'intérêt, de l'interactivité et du divertissement, tout en soutenant les ventes.

Je m'abonne
  • Imprimer

Aujourd'hui nombre de marques et enseignes souhaitent se lancer dans le live shopping et proposer à leurs clients une nouvelle expérience d'achat. Comment créer alors de l'attrait pour ce type de vente, et lui insuffler un supplément d'âme ? Reworld MediaConnect a réalisé ces derniers mois les trois premiers Live Shopping media en France.

Live Shopping : l'importance de l'éditorial

Le média agit comme un tiers de confiance, qui vient cautionner, médiatiser et donner du sens à l'opération. Pour séduire les shoppers, il s'agit de travailler l'éditorialisation du contenu : avec un bénéfice éditorial pertinent pour la marque et sa communauté, une approche pédagogique et ludique, soutenue par une production d'excellente qualité. Pour donner vie à ce contenu, la session de live shopping doit réunir ce triptyque : un expert pour ses conseils (successivement hair artist, dermatologue, chef cuisinier), un influenceur pour son rayonnement, et un journaliste pour animer le plateau et mettre le sujet en perspective.

Quelles sont les bonnes pratiques ?

1/ Médiatiser

Pour informer du live et recruter des participants actifs, la première étape est de mobiliser en amont les communautés (de la marque et de la marque media) : fans, abonnés, clients... qui reçoivent par mail une confirmation de leur inscription. Pour rassembler les shoppers et participer à l'instantanéité de l'évènement, des relances 15 minutes avant le live (via email, réseaux sociaux et SMS) sont programmées.

2/ Rythmer

Il y a un intérêt à organiser les Live Shopping autour de 21h, au moment où l'audience n'a plus d'impératif familial. Une durée de 30 à 45 minutes est optimale : mieux vaut être dense et dynamique, plutôt que chercher à garder l'audience plus longtemps. Commencez par une première partie de découverte et démonstration des produits, puis passez à une partie dédiée à l'échange, en toute authenticité et spontanéité, et enfin à l'invitation à l'achat.

3/ Engager

Pour rendre cette expérience de Live singulière et événementielle, il est essentiel de proposer une offre hyper attractive, valable pendant le live et pour une durée limitée : code promo, cadeau additionnel etc.

4/ Prolonger

Plus de 75% des ventes sont réalisées post-live : c'est pourquoi il est important de mettre en place une mécanique Drive to Shop à la suite du Live, avec une médiatisation du replay via des communications associées (photos, mini-capsules vidéo des temps forts...) tout en maintenant l'offre promotionnelle pendant une durée limitée.

Quelles perspectives pour le Live Shopping ?

Si l'essor du live shopping est issu en partie de la baisse de fréquentation des magasins, cette expérience a vocation à perdurer dans le temps. Elle offre un complément au shopping physique, permet d'événementialiser des lancements de produits et des moments phares de l'année.

Par Elodie Bretaudeau Fonteilles - Directrice Générale de Reworld MediaConnect.




Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet