Recherche
Se connecter

Tous les taux et statistiques en emailing: l'étude complète sur les indicateurs de performance à suivre

Publié par / Avec la Marketplace le - mis à jour à

L'emailing est un canal incontournable pour les marketeurs. Mais pour bien l'employer, il faut avant tout savoir comment analyser le succès de ses campagnes. Dans cette étude, découvrez les principaux taux emailing et comment vous en servir pour mesurer votre performance !

Je m'abonne
  • Imprimer

L'emailing fait partie intégrante de toute stratégie marketing qui se respecte. Les newsletters et les emailings automatisés vous permettent de créer un contact régulier avec vos clients, qui se déroule dans l'intimité de la boîte de réception et non pas dans le chaos ambiant des réseaux sociaux. De plus, la plupart des outils d'email marketing modernes permettent une segmentation détaillée des destinataires, ce qui vous donne la possibilité de vous adresser personnellement à ceux-ci en leur envoyant des emailings personnalisés.

Et c'est sans même parler du coût! L'envoi d'une newsletter revient en moyenne à entre 0,0006 et 0,01 centimes d'euros, ce qui en fait la forme la plus rentable et abordable du marketing direct. Il s'agit donc d'un canal incontournable, d'autant plus que tout logiciel emailing digne de ce nom propose aujourd’hui un éditeur d’emails très facile d'utilisation. Il est ainsi possible de créer des mailings professionnels sans avoir la moindre connaissance en programmation.

Pourquoi analyser les statistiques de vos emailings?

L'un des principaux avantages de l'email marketing est la possibilité de mesurer le succès d'une campagne grâce à des rapports détaillés. Il est possible d'analyser très précisément les performances de chaque mailing: combien de fois celui-ci a été ouvert, combien de fois et sur quel lien les destinataires ont cliqué, combien de contacts se sont désabonnés, etc. Toutes ces informations peuvent être consultées facilement et immédiatement dans votre solution emailing.

Au contraire d'un courrier postal, vous pouvez donc mesurer en détail l'impact de vos envois et améliorer vos campagnes par la suite. Vous pouvez déterminer quels produits et contenus plaisent le plus, quel horaire d'envoi est le plus judicieux, quel objet est le plus performant, etc. Cela vous permettra d'adapter vos envois suivants et de mettre en place des campagnes de plus en plus efficaces, car il ne faut pas oublier la règle d'or des marketeurs : optimiser, optimiser optimiser!

Mais avant de vous lancer dans l'envoi et l'analyse de vos emailings, vous devez connaître la signification des principaux taux mesurés :

Le taux de délivrabilité emailing

Concrètement, le taux de délivrabilité décrit la proportion de tous les emails envoyés qui parviennent dans la boîte de réception de vos destinataires. Le taux de délivrabilité en emailing résulte du nombre total d'emails envoyés moins les rebonds (les rebonds sont tous les emails non distribuables).

Les éléments qui influencent le taux de délivrabilité: les normes d'authentification proposées par votre prestataire emailing (DMARC, DKIM, etc.) et la réputation de votre adresse IP.

Le taux d'ouverture emailing

Le taux d'ouverture est la proportion de destinataires ayant ouvert vos emails.  Toutes les ouvertures peuvent être prises en compte ou chaque récepteur “ouvreur” ne peut être compté qu'une seule fois (taux d'ouverture unique). Dans ce cas, on ne compte pas les destinataires ayant ouvert plusieurs fois le même email - ce qui donne une meilleure idée de la portée réelle de votre campagne.

Les éléments qui influencent le taux d'ouverture: l'objet et le preheader, puisqu'il s'agit des premiers éléments visibles par vos contacts. Assurez-vous d'opter pour un objet court et percutant!

Le taux de clics emailing

Le taux de clics est le pourcentage de destinataires qui non seulement ont ouvert le courriel, mais ont également cliqué sur un lien dans celui-ci. Comme pour le taux d'ouverture, il est possible de prendre en compte tous les clics ou chaque destinataire une seule fois (taux de clics uniques). Le taux de clics uniques est plus intéressant car il montre clairement le pourcentage de destinataires intéressés.

Les éléments qui influencent le taux de clics : pour que vos destinataires cliquent il faut avant tout que votre contenu les intéresse ! Insérez en plus des call-to-actions bien en évidence et optez pour une mise en page aérée, orientant l'attention de vos destinataires.

Le taux de désabonnement emailing

Le taux de désabonnement indique la proportion de destinataires qui se sont complètement désabonnés d'une newsletter en cliquant sur le lien de désinscription (que vous devez obligatoirement insérer dans vos emailings).

Les éléments qui influencent le taux de désabonnement : une fois de plus, c'est le contenu qui prime! Si vos contacts sont intéressés par ce que vous leur envoyez, ils ne risquent pas de se désabonner.

Le taux de rebonds emailing

Le taux de rebonds (ou de bounces) montre la proportion d'échecs de livraison par rapport au nombre total de destinataires. Une distinction peut être faite ici entre les hard bounces et les soft bounces. Les premiers indiquent des adresses emails qui ne peuvent plus être atteintes en permanence (par exemple, parce qu'elles n'existent plus) alors que les seconds représentent des adresses temporairement indisponibles (par exemple, parce que la boîte de réception est pleine).  

Les éléments qui influencent le taux de rebonds : ici, il s'agit avant tout d'avoir une liste d'adresses emails propres! Veillez à récolter vos adresses avec un formulaire d'inscription double opt-in et à ne jamais acheter d’adresses email en masse. Utilisez aussi un logiciel emailing qui gère automatiquement les bounces et les désabonnements.

Les taux moyens tous secteurs confondus

 

 

La grande étude Benchmark de Newsletter2Go

Analyser vos rapports est donc indispensable. Cependant, même après avoir mesuré en détail vos performances, il est difficile de dire si celles-ci sont réellement bonnes ou mauvaises par rapport à vos concurrents. Quel est le taux d'ouverture moyen dans votre secteur ? Vos emailings sont ils vraiment aussi performants que vous le pensez ? Ou au contraire, êtes-vous sans le savoir, loin devant vos concurrents ?

Pour vous aider à déterminer cela et à optimiser encore davantage vos campagnes, le prestataire de solution emailing Newsletter2Go publie chaque année une grand étude emailing. Celle-ci analyse les principaux taux dans 28 industries différentes et est basée sur plus de 360 millions d'emails envoyés via Newsletter2Go du 30 juin 2017 au 30 juin 2018.

Cette grande étude emailing vous permettra donc d'avoir une idée précise de la performance de vos concurrents, tout en vous donnant de nombreuses idées pour optimiser vos campagnes emailing.  

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Par Marketo

Difficile pour les entreprises de se passer aujourdhui dune visibilite sur le web Acquisition de trafic transformation generation de leads les [...]

Autres articles proposés