Marques et Data : 5 leviers pour développer sa connaissance client !

Publié par Barbara Haddad le

Pour communiquer de façon personnalisée les marques ont besoin de mieux connaître les modes de vie et attentes de leurs consommateurs. Une démarche qui n'est pas si simple pour celles commercialisées via un distributeur. Comment peuvent-elles alors recréer un contact direct avec leurs clients ?

Je m'abonne
  • Imprimer
Levier n°5 : l'appel à des acteurs tierces

L'enjeu du respect de l'utilisation des données privées et des process que cela implique, ne va-t-il alors pas pousser les marques à se tourner plutôt vers une qualification de profils appétants ou intentionnistes qu'une recherche à tout prix de données individuelles ?

L'initiative de budgetbox va dans ce sens : " Nous permettons lors d'un parcours d'achat en Scan & Go ou en e-commerce que le client reçoive en temps réel sur son écran des promotions personnalisées en fonction de ses habitudes d'achat des produits qu'il ajoute à son panier", explique Gautier Dhaussy, co-fondateur de budgetbox.

Autre solution, se tourner vers des sociétés spécialisées en Data shoppers, comme Catalina. Ceci permet par exemple de mettre en place des opérations de bons de réduction personnalisés en sortie de caisse mais aussi d'accéder rapidement à des bilans de données agrégées suite à un lancement de produit, dès la première semaine pour voir si la marque touche bien son coeur de cible, avec quelles mesures de succès etc. Les enseignes partenaires donnent ainsi accès à Catalina à deux ans d'historiques d'achats sur 24 millions d'encartés et à 200 millions de transactions en caisse par mois. Il y a ensuite un traitement des données et les shoppers à plus fort potentiel de CA pour chaque marque sont sélectionnés pour recevoir des campagnes de promotions ciblées. "Ainsi, sachant que 76% des lancements de nouveaux produits échouent lors de leur première année (Source Nielsen), l'enjeu va être pour les distributeurs d'aider les marques à en savoir plus sur leurs clients, sur leurs comportements d'achat, leur sensibilité au sociétal ou à l'environnemental et sur la façon dont ils consomment leurs produits. Grâce aux données distributeurs, les marques pourront mieux décoder les attentes de leurs clients, réduire la zone de risque des innovations lancées et scénariser leurs produits dans une proposition de valeur qui rencontrera son public", conclut Bertrand Destailleur.


Passionnée de veille et d'innovation, je suis à l'affût des dernières initiatives menées par les marques et enseignes ainsi que les nouveaux leviers marketing [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet