Covid-19 : les consommateurs trouvent les marques plus efficaces que les gouvernements

Publié par Fiona Gentilleau le | Mis à jour le
Covid-19 : les consommateurs trouvent les marques plus efficaces que les gouvernements
© dianagrytsku - stock.adobe.com

Selon le Trustbarometer d'Edelman publié le 30 mars, 62% des consommateurs pensent que leur pays ne survivra pas à la crise économique induite par le Covid-19 si les marques ne jouent pas un rôle actif.

Je m'abonne
  • Imprimer

Les consommateurs veulent plus de visibilité sur l'implication des marques contre l'épidémie. Près de la moitié d'entre eux considèrent les marques plus percutantes que les gouvernements contre le Covid-19. La production de matériel pour les professionnels de la santé est ainsi valorisée. Tel est l'un des enseignements du Trustbarometer d'Edelman publié le 30 mars. Parmi les initiatives remarquées, celle de Décathlon. L'enseigne a stoppé la vente de ses masques de plongée à protection intégrale pour les distribuer au personnel soignant qui les ont "détournés" en masques à oxygène face au manque de respirateurs.

Autre point mis en avant par le Trustbarometer: en raison des difficultés induites par le confinement, les professionnels du marketing subissent une forte pression budgétaire et le risque est de négliger la communication auprès de leurs clients. "Cette crise mondiale va changer fondamentalement notre façon de penser, de nous comporter et de consommer", insiste le PDG d'Edelman, Richard Edelman.

S'adapter aux inquiétudes

90% des répondants à l'étude souhaitent que les sociétés mettent tout en oeuvre pour préserver la santé et favoriser la sécurité financière des employés. Les consommateurs exigent des sociétés de s'adapter et de revoir leur stratégie marketing. Plus de la moitié des interrogés réclament ainsi l'arrêt de diffusion de messages légers ou humoristiques comme les campagnes de rassemblements et de contacts humains. 54% des douze mille personnes interviewées s'accordent pour dire qu'elles ne prêtent pas attention au lancement de nouveaux produits à moins qu'ils ne répondent à la difficulté de la pandémie.

90% des sondés veulent une baisse des prix voire une gratuité des produits pour le personnel médical, les personnes à risque et celles dont l'emploi est touché par l'épidémie. Les actions ciblées deviennent un moyen crucial pour les marques de s'insérer sur le long terme dans le marché économique après la pandémie.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet