Recherche
Se connecter

#1to1 Digital Marketing Biarritz, entre business et network

Publié par Eloïse COHEN le - mis à jour à
#1to1 Digital Marketing Biarritz, entre business et network

Les 350 visiteurs et 80 partenaires du #1to1 Digital Marketing Biarritz, qui se tenait du 8 au 10 octobre, ont participé à 2.200 rendez-vous, en plus des 22 ateliers et 5 plénières. Un programme chargé en découvertes, en rencontres et en networking. Le bilan avec Sonia Mamin, sa directrice.

Je m'abonne
  • Imprimer

Quel bilan pour cette 6e édition 2019 de 1to1 Digital Marketing Biarritz?

Sonia Mamin : Positif à tous les points de vue. Les 350 visiteurs et 80 partenaires ont été très satisfaits tant de la qualité de leur rendez-vous business que du contenu des plénières et des ateliers... tandis que tous ont apprécié les moments de networking, qu'il s'agisse de la traditionnelle soirée aux Halles ou de la Nuit marine à la cité de l'Océan. Au total, 2200 rendez-vous ont été organisés. Si en moyenne, les annonceurs ont participé, sur 3 jours, à 8 business meeting, certains ont en fait jusqu'à 18 ! Côté prestataires, 97% ont vu leur agenda complètement rempli. L'un d'eux en même assuré 58. Vous le voyez, tout est fait pour optimiser le ROTI, Return on Time Investments, de tous les participants.

Justement, comment vous assurez-vous que ces rendez-vous vont bien se transformer en deal business?

S. M.: Déjà, en amont de l'événement, c'est désormais l'invité qui déclare son projet, ainsi que le degré de maturité de ce dernier. Ce n'est qu'ensuite que le prestataire accepte ou décline le projet. Ainsi, il ne peut décider de rencontrer que du lead ultra-qualifié. Mais notre travail ne s'arrête pas là. Pendant l'événement, dès qu'un invité ne se présente pas à un rendez-vous business, nous l'appelons afin de bloquer, avec lui, un autre créneau. Et enfin, après l'événement, nous nous assurons que partenaires et annonceurs restent bien en contact, et relançons, si besoin, ces derniers sur leurs projets.

Que prévoyez-vous pour la prochaine édition?

S. M.: Ce format, relativement intimiste, permet l'échange et le networking, tant en apportant, grâce à son contenu et la diversité des solutions technologiques présentées, une dimension inspirationnelle. Nous n'allons donc pas augmenter de manière significative ni le nombre d'invités, ni celui des prestataires. En revanche, nous étofferons les ateliers qui passeront à une trentaine sur les trois jours. L'autre nouveauté, c'est le lancement de notre Club One to One, le 3 décembre à la Compagnie 1837, au sein de la gare Saint-Lazare. Le principe est simple : 3 dîners assis par an réunissant de 150 à 200 C-Level, deux tiers d'annonceurs et un tiers de partenaires, CEO et directions générales seulement. Ouvert par une keynote très inspirante, l'événement se veut un lieu d'échange et de partage.

Je m'abonne

Reporter en presse quotidienne, j'ai découvert, après quelques années au Canada, l'industrie française par le prisme du luxe et de la beauté. Rédactrice [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet