Recherche
Se connecter

Quel rôle pour le marketing dans le secteur IT ?

Publié par le

Quelle place a pris la fonction marketing et le chief marketing officer au sein des entreprises de l'IT ? Les CEO de Devoteam, SugarCRM, Aragon-eRH, IBM, Easyvista et Mediatech-cx témoignent en partenariat avec le CMIT.

Je m'abonne
  • Imprimer
Fabrice Prugnaud, Senior Vice President & General Manager SugarCRM

Le marketing de demain est data-drivé

"C'est simple, lorsque je reçois des appels marketing, je raccroche systématiquement. La plupart des sociétés d'aujourd'hui sont restées sur les mêmes schémas marketing des années 2000. Aujourd'hui, on parle de plus en plus d'Account Based Marketing parce que désormais, il nous faut du concret et du ciblage. Le marketing du futur doit donc se personnaliser et se perfectionner dans le Big Data, et même être en mesure d'endosser un rôle prédictif. Par exemple, quand on analyse le vivier de leads générés en dix ans, la machine doit être capable de sortir le profil du client idéal (ICP) et de dire qu'avec tel profil, la probabilité de clôturer tel business est de tel pourcentage.

Néanmoins, il ne faut pas sous-estimer l'axe créatif car ce n'est pas le marketing automation qui va répondre à cet aspect. L'humain et sa créativité ont toujours leur mot à dire et l'automatisation permet de laisser tout le loisir à l'Homme de laisser libre cours à sa créativité. Avec un ami vidéaste, on a eu l'idée un peu téméraire d'envoyer une petite vidéo sur la vision SugarCRM et sur pourquoi il fallait travailler avec nous. On a personnalisé l'introduction de la vidéo en prenant en compte les data de notre CRM et sur les 40 vidéos envoyées, 38 ont été génératrices de leads. Le marketing du futur, c'est ça : du concret, du prédictif mais surtout avec une touche créative !"

Le CMO doit aussi endosser un rôle éducatif

"Le CMO se doit de déployer l'étendue de ses ressources mais il est essentiel qu'il englobe les autres forces de la société. Lorsque j'ai débuté ma carrière, mon manager a voulu mettre en valeur le travail de mon équipe : " ce n'est pas mal pour des petits pois ". La directrice financière a rétorqué que " Sans les petits pois que nous sommes, votre soupe ne serait que de l'eau claire ". Je n'ai jamais oublié ses mots. Que l'on perde ou que l'on gagne, on le fait ensemble et on apprend ensemble. Parce que le CMO doit aussi endosser un rôle éducatif et de coaching auprès de ses équipes."



La rédaction

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet