Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Une Fashion Week pour une mode responsable

Publié par Jean-Jacques Manceau le | Mis à jour le
Une Fashion Week pour une mode responsable

A l'occasion de la Paris Fashion Week, Chloé Cohen, fondatrice du premier podcast français sur la mode responsable et engagée "Nouveau Modèle", lance la première Paris Fashion Week Responsable sur les réseaux sociaux.

Je m'abonne
  • Imprimer

Chloé Cohen s'engage depuis 2018 pour faire bouger les lignes de l'industrie du prêt-à-porter en donnant la parole à des femmes qui tentent de changer l'univers textile à travers des initiatives positives. A l'occasion de la Paris Fashion Week se déroulera du 1er au 9 mars prochain, Chloé continue son combat pour une mode meilleure en lançant la première Paris Fashion Week Responsable sur les réseaux sociaux et en donnant la parole aux Français.es quant à leur rapport à la mode responsable à travers un sondage IFOP.

Premier constat de sondage : le lieu et les conditions de fabrication de leurs vêtements sont des critères qui comptent pour la majorité des Français. 69% d'entre eux indiquent y accorder de l'importance, en particulier les femmes (72% contre 66% des hommes) et les plus de 35 ans (72% contre 60% des 18-35 ans). Seuls 6% indiquent n'accorder aucune importance à ces critères lorsqu'ils font leur shopping.

Il ressort de ce sondage que les Français.es sont plutôt méfiants vis-à-vis des discours écologiques des marques : une petite moitié d'entre eux seulement (51%) font confiance aux grandes marques qui affichent des engagements écologiques. Il faut dire que ces derniers se sentent perdus parmi les multiples initiatives parfois peu lisibles des marques.

Les Français.es veulent reprendre le contrôle de leur consommation et souhaitent être informé.es de manière claire et impartiale sur l'impact éthique et écologique de la production de leur garde-robe. 79% d'entre eux sont pour la mise en place d'un label clair, décerné par une entité indépendante avec un score écologique pour les vêtements (sur le modèle du nutriscore).

39% des Français indiquent avoir déjà arrêté de consommer de la fast-fashion, 31% indiquent ne pas encore avoir arrêté mais pouvoir le faire prochainement (dont 38% des moins de 35 ans).


Majoritairement (64%), les Français.es sont prêts à payer plus cher un vêtement éthique et écologique quitte à en acheter moins (dont 67% des femmes et 65% des jeunes de moins de 35 ans). 49% des français sont prêts à payer entre 10 et 20% plus cher pour un vêtement éthique et 12% de 20 à 50% plus cher !

81% des Français.seraient fiers que la France organise une Paris Fashion Week entièrement responsable, soucieuse de l'impact de la production sur l'environnement et les conditions de travail (dont 89% des 18-24 ans).

La majorité des Français.es estiment que les autorités doivent s'engager en faveur d'une production de vêtements plus durables pour la prévention des dérives de la fast-fashion et ses impacts environnementaux et humains. (76% dont 21% estiment que la responsabilité repose uniquement sur les autorités et 55% sur les autorités et le consommateur).

92% estiment que le gouvernement français devrait s'investir davantage pour soutenir le Made in France, 92% estiment également que l'Union Européenne devrait davantage s'engager pour les petites entreprises de mode qui oeuvrent pour des productions durables et éthiques.

Enfin, 75% des français pensent que les plans de relance post Covid de la France et de l'UE devraient soutenir prioritairement les entreprises de mode qui ont choisi un mode de production durable et éthique pour réduire leur impact social et environnemental.

A lire aussi

[Replay] La circularité : nouveau modèle responsable de Slow Fashion ?

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande