Le secteur textile-habillement en recul en France

Publié par AMELLE NEBIA le
Le secteur textile-habillement en recul en France

Le secteur textile-habillement reculerait, selon l'IFM, de 4 % en mars. Les grands magasins sont moins touchés que les chaînes spécialisées de centre-ville et de périphérie.

Je m'abonne
  • Imprimer

L'Institut français de la mode (IFM) a publié une étude (Distriflash) sur le secteur textile-habillement en France qui révèle une baisse de 4 % en mars. "Les différents circuits de distribution affichent des performances inégales", souligne l’IFM. A contrario,les grands magasins progressent en moyenne de 3 % en valeur en mars, soit + 5 % depuis le début de l’année.

Les chaînes de centre-ville et de périphérie ont en revanche enregistré une baisse importante, de 6 % sur mars et sur le trimestre de 3,4 %. Les indépendants ont fait - 3 % sur mars et - 0,8 % en cumulé sur les trois mois. Quant aux magasins populaires, ils sont à + 1 % sur mars, mais à - 1,9 % sur le trimestre.

Le prêt-à-porter Hommes a fait - 13,7 % en mars (- 6,9 % sur le trimestre). Le prêt-à-porter Femmes a mieux résisté avec - 5,3 % sur mars et + 0,2 % sur le trimestre. Les sous-vêtements et les chaussures Hommes ont enregistré un mieux de 1,6 % sur mars et + 3,5 % en cumul sur le trimestre. La lingerie et les chaussures Femmes ont performé à + 7,7 % sur mars et + 9,6 % sur trois mois. Enfin, le marché Enfants a fait + 1 % sur mars, mais - 6,2 % en cumulé.
 

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Retail

Par Dalila Bouaziz

2020 a été une année singulière pour le retail. Le secteur a été durement touché par les problématiques et les restrictions imposées au fil [...]