Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Vers une hausse du rachat de crédit en France ?

Publié par le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Vers une hausse du rachat de crédit en France ?

Un grand nombre de foyers ont connu des difficultés en lien avec la crise sanitaire du Covid-19. Beaucoup d'indépendants et de salariés ont subi des baisses de revenus. Certains rencontrent des soucis pour assurer les mensualités des crédits contractés pour un logement ou une voiture. Explications.

Je m'abonne
  • Imprimer


Les ménages à l'épreuve de la crise

La crise économique et sociale consécutive à la crise sanitaire s'est traduite de manière très concrète pour le budget des ménages. Face à la baisse d'activité économique, beaucoup de foyers ont dû affronter une diminution des revenus. Dans certains secteurs, des salariés ont perdu leur travail. Les fins de mois sont compliquées pour beaucoup de ménages. Une situation délicate et inconfortable. Certains se retrouvent même parfois à découvert et songent au rachat de crédit pour se donner un peu d'oxygène.

A l'image de Pierre, employé dans une entreprise dans l'évènementiel, dans la banlieue lyonnaise. " J'ai été frappé de plein fouet par la crise du Covid-19. Mais revenus étaient souvent indexés sur mon travail. La part variable de ma rémunération était forte. Même si le chômage partiel a été très appréciable, ma situation économique est fragile ", explique-t-il.

Rembourser un crédit immobilier : un défi pour certains ménages

Pierre, comme de nombreux Français, a décidé de se rendre dans une agence bancaire, avec une idée en tête, essayer de se faire racheter son crédit immobilier. Il faut dire que le budget dédié au logement représente une part considérable des dépenses d'un foyer.

" Honorer mes traites de crédit immobilier devient de plus en plus délicat ", glisse Pierre. De nombreux locataires peinent également à payer leur loyer. Les étudiants ont constitué une des catégories sociales les plus précarisées par la crise sanitaire. Ce fut aussi le cas de travailleurs pauvres que l'on a surnommé les " premiers de corvée ".

Le rachat de crédits : une option à explorer

Des récentes études ont montré que les propriétaires étaient environ 15% à rencontrer des difficultés à payer leurs mensualités pour rembourser un prêt immobilier. Ils sont un quart à être inquiets de l'avenir. Une partie de ces propriétaires demandent des facilités de paiement ou de décaler des échéances. L'idée est de gagner en sérénité durant cette période instable. Le rachat de crédit peut aussi constituer une option judicieuse.

Il est bien sûr possible de faire un rachat de crédit concernant un bien immobilier mais pas seulement. Ainsi, de nombreux foyers ont aussi des difficultés à rembourser des prêts à la consommation (canapé, voiture, travaux...). Le danger est de se retrouver dans une situation de surendettement. On utilise ce mot quand un individu ne parvient plus à payer ses factures et ses traites mensuelles. La situation devient alors insurmontable.

Éviter les procédures de surendettement

Certaines personnes sont alors dans l'obligation de s'engager dans une procédure de surendettement quand elles ne peuvent plus faire face aux échéances de remboursement. Il faut alors se mettre en contact avec la Banque de France. Une commission est spécialement dédiée au sujet dans chaque département. L'objectif est de permettre d'augmenter les délais de paiement, si c'est possible de geler certaines dettes ou même permettre un effacement des créances.

S'engager dans cette voie n'est pas anodin et occasionne des désagréments. En effet, vos moyens de paiement vous sont supprimés provisoirement (carte de crédit, chèque). Vous ne pouvez plus effectuer de nouveaux prêts. De plus, vos biens seront vendus pour assainir la situation. Les conditions pour que votre dossier soit éligible sont assez nombreuses. Les délais d'examen sont relativement longs. Cette voie n'est vraiment envisageable qu'en dernier recours.

Quelles sont les modalités d'un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit apparaît comme une solution intéressante pour les foyers qui souhaitent trouver un moyen de se laisser un peu d'air. Concrètement, il s'agit de rassembler l'ensemble des emprunts en cours en un seul, auprès d'une banque avec un taux d'intérêt qui soit plus avantageux. Ce nouvel établissement bancaire se charge lui-même de régler toutes les dettes contractées auprès des différents créanciers. Une démarche qui est bien pratique. Tous les types de crédit peuvent être concernés (immobilier, consommation, auto...) et les arriérés d'impôts.

La durée maximale pour un remboursement de prêts immobiliers se situe autour de 30 ans. Toute personne peut solliciter ce rachat de crédit. Ainsi, le fait que toutes les créances sont rassemblées en un unique contrat est très pratique, avec une seule mensualité et un taux unique également. La situation est alors simplifiée, l'emprunteur a plus de visibilité et de lisibilité. Une somme est prélevée une seule fois chaque mois. Le client est face à un interlocuteur unique et gagne en sérénité.

Objectif : optimiser son budget

Le rachat de crédits permet de diminuer les mensualités, en allongeant la période de remboursement, en bénéficiant d'un taux plus avantageux. L'idée est d'optimiser le budget pour affronter les autres dépenses et mettre en oeuvre de nouveaux projets. Le montant des mensualités peut atteindre jusqu'à moins 60 % en comparaisons avec les traites habituelles. Ce choix peut aussi permettre de disposer d'une trésorerie en plus. Vous pouvez dégager de l'argent pour vos dépenses personnelles et l'utiliser comme bon vous semble. L'ensemble des membres du foyer se retrouve plus épanouie.

Concernant les rachats de crédit, il existe de nombreux courtiers qui proposent leurs services pour accompagner les demandeurs dans leurs démarches qui peuvent être relativement techniques. Ainsi, le courtier s'occupera des différentes formalités administratives qui concernent la résiliation des emprunts et de la phase cruciale de la renégociation.
Par exemple, il sera d'un précieux conseil pour vous indiquer ce qui pourra être intégré dans le rachat. Une demande peut être effectuée en ligne et les différents opérateurs sont assez réactifs pour vous répondre. Les conseillers peuvent alors proposer un plan financier personnalisé selon votre situation. Une fois le dossier établi, vous n'aurez plus qu'à signer les offres de rachat. Les fonds seront ensuite débloqués dans les semaines qui suivent.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles