Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Un gros engouement pour les introductions en Bourse

Publié par le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Un gros engouement pour les introductions en Bourse

Depuis le début de l'année 2021, le nombre d'introductions en Bourse a atteint des records. Une situation liée à la crise sanitaire et dont l'issue reposera sur la gestion de post-crise.

Je m'abonne
  • Imprimer

Des chiffres records

Cette semaine, Didi une entreprise chinoise de VTC, va bientôt entrer en Bourse à New-York. Cette société a pour ambition de lever quatre milliards de dollars, ce qui lui donnera la possibilité d'être valorisée à hauteur de 60 milliards de dollars. Un chiffre qui donne le tournis. Cette introduction est symptomatique de l'explosion, depuis le début de l'année, des introductions en bourse.

Depuis le mois de janvier 2021, au total, 350 milliers de dollars ont été levés, dans le monde, par plus de 1.000 sociétés ayant procédé à leur entrée en Bourse. Les épargnants ne savent plus où donner de la tête et se demandent quelles actions acheter. Ainsi, au printemps 2021, plus de 100 entreprises sont entrées en Bourse, aux États-Unis. L'engouement ressemble à la période faste de la fin des années 1990.

Une nouvelle dynamique des marchés boursiers

Ces derniers mois, avec la crise sanitaire, on observe donc une nouvelle dynamique sur les marchés boursiers. On a pu observer un engouement très fort sur le marché de la cryptomonnaie IOTA qui est marqué par une grande volatilité. On a vu également une ruée assez étonnante sur les sociétés d'acquisition à but spécifique et maintenant les entrées en Bourse affolent les compteurs. Ce phénomène est lié aux énormes quantités de liquidités introduites par les banques centrales. Il n'est pas toujours simple d'y voir clair dans ce maquis d'opportunités.

Par ailleurs, pendant cette crise sanitaire, on a observé une accélération de la digitalisation de l'économie avec une explosion du télétravail. Les entreprises liées aux nouvelles technologies ont pu profiter de cette situation. L'entreprise Coursera, un site de formation en ligne a connu un bel essor, tout comme Roblox, un concepteur de jeux vidéo. Bumble, une plateforme de rencontre a aussi tiré son épingle du jeu, ces derniers mois.

Plus globalement, les start-up qui aspirent à entrer en bourse sont très nombreuses. Le mouvement est donc loin d'être fini. Mais le mouvement pourrait se calmer car les banques centrales réfléchissent à augmenter les taux car l'économie montre des signes de rebond. Certains analystes considèrent qu'il s'agit d'une reprise économique qui est très encourageante pour la suite. Grâce à ces investissements, la croissance va pouvoir redémarrer et des emplois être crées.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles