Recherche
Se connecter

Quand l'objet publicitaire se digitalise

Publié par le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Quand l'objet publicitaire se digitalise

L'objet publicitaire a beau être un support de marketing physique, il réalise aujourd'hui sa mue digitale. Comment se traduit-elle ? Par des défis et des opportunités du côté des acteurs de ce marché d'une part, par une optimisation de ce levier marketing pour les entreprises d'autre part.

Je m'abonne
  • Imprimer

L'objet publicitaire personnalisé fait sa 4e révolution industrielle

À l'heure où l'on parle d'industrie 4.0, de 4ème révolution industrielle, d'ère du " tout digital " ou du " tout numérique ", la digitalisation de l'objet publicitaire ne pouvait qu'être une question de temps ! Le marché de la communication par l'objet, à l'image de beaucoup d'autres, a ainsi subi d'importants changements. L'un des plus significatifs concerne l'arrivée d'un très grand nombre de nouveaux acteurs sur le marché, attirés notamment par la simplification logistique offerte par les vitrines en ligne. Cet accroissement important de la compétitivité et la hausse de l'exigence des clients qui lui est corollaire, ont entrainé une augmentation qualitative de l'offre d'objets pub (pour les acteurs sérieux du marché, tout du moins !), mais aussi quantitative : pour se démarquer, il faut innover.

Une aubaine pour les entreprises se tournant vers les objets publicitaires, plébiscitant plus que jamais l'impact, la durabilité, l'exposition et le faible CPC (Coût Par Contact) qu'ils offrent, à l'heure où les annonces digitales atteignent un certain seuil de saturation dans l'oeil du consommateur.

Des changements pour les acteurs du marché de l'objet pub...

Si la digitalisation a donc accru le degré d'exigence à observer du côté des acteurs du marché de l'objet pub, elle a également généré des évolutions positives majeures, facilitant bien des aspects du métier, à commencer par la gestion du catalogue. En effet, les différentes contraintes hier inhérentes à l'usage du catalogue, ont aujourd'hui été abrogées : organisation de la présentation des produits pas toujours évidente, nombre de références limité (sauf à avoir un budget permettant l'impression de milliers de catalogues de l'épaisseur d'un annuaire !), espaces de présentation visuelle réduits, nécessité d'espacer les renouvellements, longs délais pour l'inclusion de nouveaux produits, etc.

Par ailleurs, un dispositif de vente en ligne permet l'obtention de nombreuses informations facilitant autant l'organisation logistique que la mise en place des stratégies marketing : calcul des paniers moyens, fréquence d'achats des clients, traçage des commandes en cours, etc. Le perfectionnement de ces différentes dimensions des métiers de l'objet pub concourt à épauler ses acteurs dans leur logique de fidélisation client. Un travail de fidélisation qui passe également par d'autres leviers digitaux, à l'image du SEO pour exister au milieu de la concurrence sur les moteurs de recherche, mais aussi de l'UX (Expérience Utilisateur) via le design du site web. Une offre plus riche se doit en effet d'être mieux organisée !

... mais des changements avant tout au service des " marketeurs par l'objet "

L'UX... parlons-en ! Ce que la digitalisation de l'objet publicitaire a accru en exigences du côté des acteurs du marché de l'objet pub, elle l'a amélioré dans l'expérience client côté utilisateurs. Ainsi le responsable marketing d'une entreprise qui souhaiterait se tourner vers une stratégie de communication par l'objet peut troquer le catalogue copieux contre le site web ergonomique. Au-delà de la navigation qui en est chaque jour mieux pensée, l'une des innovations majeures revient plutôt à la mise au point d'un système de personnalisation en ligne des objets publicitaires. En quelques clics, il est ainsi possible de se faire une idée précise du rendu final de l'objet sur mesure, après avoir testé les différentes formes et couleurs qui mettent le plus en valeur le logo de la marque à promouvoir.

La personnalisation : l'opportunité marketing qui émerge de cette digitalisation

Comme nous l'évoquions plus haut, l'avènement du " tout digital " a presque paradoxalement donné un nouveau souffle au marketing par l'objet personnalisé, émergeant plus que jamais au sein de l'océan numérique. Ne se contentant de renforcer son potentiel, la digitalisation de l'objet pub a également permis d'affiner son emploi au sein d'une stratégie marketing. Ainsi, la prolifération de produits couplée à leur possibilité de personnalisation offre aux marketeurs la possibilité d'opter pour un outil de communication résolument sur mesure. Cette optimisation de la personnalisation renforce de fait l'impact de l'objet publicitaire offert, qui pourra ainsi trouver un destinataire à qui il plaira et dont l'utilisation régulière garantira une exposition conséquente.

Il est impossible de terminer cet article sans mentionner une autre évolution significative de l'objet publicitaire, étroitement liée... En effet, la digitalisation de l'objet pub cache dans son sillon la numérisation concrète de celui-ci : l'avènement de l'objet personnalisé connecté. Alors que la vague domotique prend chaque jour plus d'ampleur, l'objet publicitaire connecté semble tout destiné à la surfer durablement. Plus encore, il est susceptible de devenir le nouvel incontournable des campagnes de marketing par l'objet.

Je m'abonne

La Boîte à Objets

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet