Parions Sport mise sur le partage pour se différencier

Publié par Clément Fages le - mis à jour à
Parions Sport mise sur le partage pour se différencier

Sur le secteur très concurrentiel du pari sportif, Parions Sport veut tirer son épingle du jeu en valorisant le partage comme valeur centrale de sa dernière campagne, qui ravira les fans de foot en utilisant l'hymne You'll Never Walk Alone. Décryptage avec Sacha Lacroix, dg de Rosapark.

Je m'abonne
  • Imprimer

Occupation phare d'une année 2020 confinée, le marché du pari sportif a vu son nombre de pratiquants et son chiffre d'affaires augmenter respectivement de 37% et de 25% l'an passé. Pour profiter de cette dynamique et afin de préparer une année 2021 marquée, si la situation sanitaire le permet, par les événements sportifs reportés l'an passé, à savoir la Coupe d'Europe de football et surtout les Jeux Olympiques, Parions Sport dévoilait ce dimanche 14 février une nouvelle campagne de marque devant distinguer la marque de la concurrence. Là où beaucoup jouent la carte de l'exubérance, en magnifiant le vainqueur ou l'intensité décuplée des émotions procurées par un match sur lequel on a parié, le seul acteur physique du secteur est plus terre à terre, comme l'explique Sacha Lacroix, directeur général de l'agence Rosapark qui signe cette campagne : "Parions Sport se différencie sur le marché du pari sportif en ayant le monopole dans les points de vente physique. Au départ, la marque avait l'ambition de démocratiser le pari sportif, en étant la porte d'entrée pour les débutants. Désormais, elle arrive au bout de cette stratégie et veut à la fois consolider cette base d'utilisateurs, mais aussi séduire un public plus expert, qui joue plus régulièrement. Cela s'est traduit dans un premier temps par une évolution de l'expérience utilisateur et la proposition d'une offre de pari plus large, avec une plus grande diversité de sports, mais aussi plus profonde, avec la possibilité de parier sur plus de faits de match."


Un discours décliné sur tous les supports de communication

Des nouveautés mises en scène à l'occasion de la dernière campagne de la marque qui désormais, veut faire évoluer son discours et se positionner sur un axe différenciant par rapport à la concurrence en ligne : "Plutôt que l'intensité ou la glorification de celui qui a trouvé le meilleur prono, nous avons décidé de notre côté de mettre en avant le partage. À quoi bon être le meilleur ou vivre des matchs intenses si on ne peut pas le partager avec les autres ? Cela permet à la marque de prendre de la hauteur, de mettre également en avant une incarnation physique que n'a pas la concurrence." Le film et les visuels de la jeune réalisatrice et photographe Lou Escobar met ainsi en scène des jeunes, et parfois des moins jeunes, réunis autour d'un match et accompagnés autant par Parions Sport que par l'hymne de Liverpool, le mythique You We'll Never Walk Alone. "C'était la base fondatrice de notre idée créative. c'est une musique qui touche tout le monde, y compris ceux qui ne suivent pas le football !", ajoute Sacha Lacroix, qui indique avoir voulu mettre en avant de jeunes urbains, sans que ce soit la cible prioritaire de la marque. "Nous avons essayé d'être le plus ouvert possible. Cette campagne a vocation a nourrir les différentes prises de parole de la marque cette année, alors que la notion de partage résonne tout particulièrement, même au-delà du sport." En plus du film diffusé à partir de dimanche, Rosapark a réalisé une série de formats courts mettant en avant différentes fonctionnalités de la plateforme de Parions Sport, sans oublier les incitations classiques du secteur, comme les offres de bienvenue. "Il faut répondre à certaines problématiques précises, dans un univers média de plus en plus fragmenté. Le discours autour du partage doit se décliner du film TV jusqu'à la dernière bannière call-to-action incitant à parier !"

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Média

Par Jean-Jacques Manceau

En Vendée, l'île de Noirmoutier, que l'on surnomme l'" île aux mimosas " du fait de sa douceur climatique, veut changer son image. Elle a confié [...]