Les investissements publicitaires chutent en 2020

Publié par Fiona Gentilleau le - mis à jour à
Les investissements publicitaires chutent en 2020

La crise sanitaire impacte le milieu de la publicité et les prévisions de Magna, entité de ressources d'IPG Mediabrands, prévoient une chute de 13% des dépenses publicitaires en 2020 en France.

Je m'abonne
  • Imprimer

L'étude de Magna réalisée sur les tendances mondiales du marché publicitaire prévoit une baisse significative de 13% des dépenses publicitaires en France en 2020. A l'échelle mondiale, les recettes pub des médias vont diminuer de 42 milliards de dollars avec une baisse de 7% en plurimédias, 12% en télévision, 32% en presse écrite, domaine qui subit la plus grosse perte annoncée et enfin de 15% en radio. En France, la situation économique exceptionnelle induite par la crise du Covid-19 engendre des récessions dans la publicité des médias linéaires avec une baisse prévue de 22% en 2020 selon le rapport Magna, pour finalement rebondir de 6,5% en 2021.

S'agissant des médias numériques, Magna prévoit une reprise des investissements publicitaires en juin, ce qui conduirait à une stabilisation des dépenses numériques globales à 3%. Les prévisions du rapport convergent vers une diminution globales (linéaires et numériques) de 13% pour un rebond de 7% en 2021.

Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet