Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

"Les Inrocks" dévoile sa nouvelle formule

Publié par Damien Grosset le
'Les Inrocks' dévoile sa nouvelle formule

L'hebdomadaire rock fait peau neuve. Objectif : entrer dans la cour des newsmagazines et doubler les ventes d'ici à 2012

Je m'abonne
  • Imprimer

Augmentation de la pagination (de 100 à 130 pages), embauche d'une dizaine de journalistes, baisse du prix à 2,50 euros au lieu de 3,30 euros, nouveau logo blanc sur fond orange... La nouvelle formule des "Inrocks", à paraître ce mercredi 15 septembre, est audacieuse. Mais nécessaire, puisque Mathieu Pigasse, qui a racheté 80% des parts de l'hebdomadaire il y a un an (le banquier d'affaires vient également de prendre les rennes du groupe Le Monde), vise le doublement des ventes d'ici à 2012. Selon l'OJD, la diffusion payante du magazine a atteint près de 40 000 exemplaires en 2009.

Davantage orientée sur l'actualité politique, cette nouvelle version comporte de longues enquêtes de 7 à 8 pages et un cahier spécifique dédié à la politique, avec la participation de Thomas legrand, éditorialiste sur France Inter.

L'objectif de ce toilettage : séduire une tranche d'âge plus large, les 25-45 ans, qui lisent peu les newsmagazines. « Il s'agit de s'écarter de tout ce qui est institutionnel et offrir des contenus plus originaux, plus insoumis », déclare à l'AFP Louis Dreyfus, directeur général du groupe.

En Une de la nouvelle formule cette semaine, un buste féminin portant un tee-shirt floqué du portrait de Lula, avec en titre: "Brésil le pays où la gauche à réussi". Au sommaire, une enquête sur les pratiques du PS à Marseille ou encore sur les turbulences que traverse TF1.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande