Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Mysoda veut faire la différence sur le marché des boissons pétillantes

Publié par Floriane Salgues le - mis à jour à
Mysoda veut faire la différence sur le marché des boissons pétillantes

Positionnée sur le créneau de la gazéification à domicile, la marque Mysoda ambitionne de concurrencer le géant du secteur Sodastream. Mysoda joue sur ses particularités : un ancrage local et des matériaux durables.

Je m'abonne
  • Imprimer

Installée à Comines, dans les Hauts-de-France, depuis 2019, la marque finlandaise Mysoda fait son chemin, pas à pas. Ses débuts dans l'Hexagone n'ont pourtant pas été simples, comme le raconte Dirk Uyttenhove, CEO Benelux et France de Mysoda : "Nous avons récupéré les clés de nos locaux actuels en décembre 2019. Alors que démarrait la crise du Covid-19, nous avons accusé des retards de plusieurs de nos fournisseurs". Mais, si la crise sanitaire a compliqué les premiers pas de la marque en France, elle aura aussi permis de développer la catégorie de la gazéification à domicile, jusque-là largement portée par l'entreprise Sodastream – rachetée, en 2018, par Pepsico. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si le CEO Benelux et France de Mysoda a longtemps travaillé chez Sodastream avant de rejoindre Mysoda en 2017. Où en est le marché ? À date, "14 % des foyers français sont équipés d'une machine à gazéifier – un niveau plus bas que les pays limitrophes qui se situent aux alentours de 30 %", explique le CEO. Le potentiel de développement est là.

Écoresponsable et local

Pour faire la différence face au leader, Mysoda travaille ses particularismes. La marque revendique ainsi de choisir des partenaires français pour la conception des sirops qu'elle vend en complément de ses machines à eau pétillante et des cartouches de CO2. Les saveurs sont aussi adaptées aux goûts des Français et vendues dans des bouteilles en verre. Les différents goûts (Cola, Mojito, Agrumes, Pamplemousse Rose...) ont reçu le prix "Élu Produit de l'Année", en 2022. Mysoda pousse l'ancrage local jusqu'à remplir les cylindres permettant de gazéifier les boissons en France avec un partenaire français (Air Liquide), développant ainsi les emplois dans le Nord de la France. Effet connexe : les prix des cartouches sont inférieurs à ceux des concurrents, indique la marque, soit 3 euros pour une recharge.

La marque se distingue aussi par son positionnement éco-responsable. Les cylindres sont consignables. Quant aux machines à eau pétillante, elles sont fabriquées à partir de matériaux bio-composites (des copeaux de bois mélangés à de l'huile). "Nos machines sont renouvelables et uniques, explique fièrement Dirk Uyttenhove. Une odeur de bois s'en dégage et certaines aspérités, au touché, rappellent aussi le bois brut." Et cela plaît. La machine à gazéifier "Woody", disponible en 5 coloris (noir, blanc, vert, gris, "Dove") a déjà reçu deux prix en 2021 (iF Gold Award et Red Dot Award). "Les bouteilles sont en PET et sans bisphénol A, et donc sans perturbateurs endocriniens", glisse Nelly Poignonnec, responsable communication et marketing France de Mysoda.

Des efforts sur la distribution et les innovations

Disponibles sur le marché depuis un peu plus d'un an, les produits de Mysoda sont distribués dans les grandes enseignes E. Leclerc, Système U, Géant Casino et Boulanger. Pour accroître sa notoriété, la marque doit désormais étendre son maillage. "Grâce à l'expertise de nos grand-frères finlandais, nous espérons voir aboutir le lancement d'un site e-commerce d'ici la fin de l'année", partage la responsable communication et marketing France de Mysoda, qui a également décidé de calquer sa stratégie de notoriété sur celle de sa maison-mère. "Nous nous concentrons sur la presse, le BtoB, le digital et des partenariats avec des influenceurs, comme Nastasia Lyard, candidate de Top Chef 2020", ajoute Nelly Poignonnec.

2022 devrait marquer l'aboutissement de plusieurs innovations pour Mysoda, dont une nouvelle machine (encore confidentielle), deux nouvelles saveurs (dont l'ice tea) et un nouveau format pour ses concentrés : des sachets, enrichis de minéraux et de vitamines, vendus par 10, pour aromatiser les boissons gazeuses.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande