Marketing Day - le résumé du 18 Novembre

Publié par Barbara Haddad le

Découvrez le résumé des 19 interventions de cette deuxième journée du Marketing Day 2020 réunies sous les thèmes "New Brand Ethic" et "New Consumer Centricity".

Je m'abonne
  • Imprimer
La communauté, le socle de la marque

L'engagement se veut aujourd'hui réciproque, de la part des clients mais aussi provenant des marques : comment celles-ci peuvent alors placer leur communauté et l'humain au coeur de leur ADN et non plus la considérer uniquement comme un levier marketing ?

"Chez MADE, notre ambition a été de vouloir démocratiser ce marché en rendant le design accessible à tous. Nous sommes nés par notre communauté. Ainsi, avant de s'implanter en France, on avait déjà un bouche-à-oreille très important. Made.com est une marque digitale et nos clients sont aussi des artistes qui ont une capacité d'influence. Certaines de nos créations sont ainsi validées par notre communauté composée de clients MADE et d'influenceurs", explique Alice Hagger, directrice de la marque MADE.COM sur les marchés France et Espagne.

Made.com a ainsi créé la plateforme TalentLab via laquelle sont organisées tous les 2 mois des campagnes de crowdsourcing et de crowdfunding."Dans notre secteur les designers rencontrent parfois des problèmes quand il s'agit de faire produire leurs collections. TalentLab permet d'inviter tous les designers à soumettre leurs projets en ligne auprès de notre communauté. Cette dernière décide de miser sur le projet qui l'inspire le plus. Tous les mois nous collectons les suffrages et le gagnant est alors intégré à MADE pour l'aider à produire sa collection. Celle-ci est ensuite mise en ligne sur l'ensemble de nos 9 marchés et vendue à l'échelle européenne", détaille Alice Hagger.

Pour Respire, marque de soins d'hygiène naturels, la communauté est également la clé de son succès. "Nous avons mis en place la co-création dès le départ avec notre communauté : le "Respire Club", groupe WhatsApp, l'organisation de tests massifs des produits avant lancement (exemple : 450 testeurs pour le déodorant), la mise en place de sondages pour identifier les produits attendus par les consommateurs", confie Justine Hutteau - co-fondatrice RESPIRE.

La marque avait également organisé une campagne de financement collaboratif pour se lancer : plus de 21 000 déodorants ont été vendus en un mois.

Aujourd'hui la marque cultive la proximité avec sa communauté notamment grâce aux réseaux sociaux, autour d'évènements et de projets : Respire Running Club, Respire Project, tout en adoptant une posture de transparence et en montrant les coulisses de la marque.

Passionnée de veille et d'innovation, je suis à l'affût des dernières initiatives menées par les marques et enseignes ainsi que les nouveaux leviers marketing [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet