Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

E-commerce : faites-vous connaître sur les salons !

Publié par Brand Voice le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
E-commerce : faites-vous connaître sur les salons !

Pour les entreprises, les salons commerciaux ont toujours représenté un moyen idéal pour faire la promotion de leur activité. Toutefois, la crise sanitaire récente a grandement impacté le secteur de l'évènementiel. Les salons et foires ont été annulés afin de préserver la santé de tout un chacun.

Je m'abonne
  • Imprimer

Après avoir été en berne, ces derniers seront de nouveau d'actualité cette année, mais avec des formules revisitées. Voici quelques conseils pour faire connaître votre boutique en ligne sur les salons.

La préparation des salons

Il s'agit d'une étape essentielle, car elle permet de sélectionner les salons commerciaux les plus pertinents selon votre secteur d'activité. Vous devez prendre en compte des critères tels que le lieu, le coût et l'importance du salon. Ce travail d'analyse et de préparation doit se faire le plus tôt possible afin de réunir toutes les conditions pour l'effectivité de votre participation aux salons de votre choix.

Le budget et l'équipe

Une foire est une occasion unique pour collecter des informations sur le développement de votre secteur, rencontrer les acteurs du milieu et des partenaires potentiels, évaluer la concurrence, etc. Il est indispensable de bien planifier votre participation à cet évènement. Pour cela, vous devez vous préparer financièrement et établir un budget solide. De plus, vous devrez mettre sur pied l'équipe qui vous représentera. Une formation de remise à niveau peut être nécessaire pour pouvoir présenter l'entreprise ainsi que ses produits ou services.


Le stand et le matériel promotionnel

Votre stand représente une fenêtre sur votre entreprise. À cet effet, il doit autant que possible être dynamique, clair et interactif. Il existe différentes possibilités notamment la location, l'achat d'un module préfabriqué ou encore la fabrication d'un kiosque sur mesure. Il est d'ailleurs recommandé de vous renseigner sur les concepteurs des kiosques que vous trouvez intéressants afin d'améliorer le vôtre pour d'autres occasions. En dehors de cela, vous devrez également prévoir :

  • les présentoirs de produits,
  • les vidéos de présentations,
  • les catalogues et autres documents sur l'entreprise.

Le soin apporté à la conception de ces derniers doit être optimal, car à travers leur distribution, vous touchez énormément de personnes.

Les brochures commerciales

Avant de choisir où imprimer des documents de qualité, vous devez créer de bonnes brochures commerciales pour la mise en avant de votre entreprise. Il convient avant tout de s'adresser à des professionnels pour s'assurer un bon résultat. Les étapes suivantes vous permettront d'obtenir les meilleures brochures.

Définir vos objectifs

La première chose à faire est de définir à quoi va servir votre brochure et à quelle cible vous allez la distribuer. Vous devez ensuite vous positionner en tant que client et imaginer les informations que vous aimeriez avoir. Vous devez également décider s'il s'agira d'une plaquette, d'un catalogue, ou d'un autre type de document.

Suivre les codes de votre secteur d'activité

Vous ne réaliserez pas le même type de brochures qu'une banque si vous évoluez dans le secteur artistique. Il est donc important de réaliser un document qui est adapté à votre activité. Procurez-vous des supports de vos principaux concurrents que vous comparez. Faites ensuite preuve d'originalité et de créativité pour concevoir des documents efficaces.

Créer un contenu pertinent et attractif

Pour attirer l'attention du client, commencez par aborder la problématique qui vous intéresse. Présentez ensuite la ou les solutions que vous apportez à cette problématique à travers un argumentaire solide. Pensez à faire ressortir les messages clés, avec :

  • des couleurs,
  • des textes encadrés,
  • des images,
  • des chiffres,
  • des schémas, etc.

N'hésitez pas à recourir aux services d'un rédacteur professionnel pour la réalisation de votre plaquette.

Choisir le bon format

Vous avez le choix entre des formats A3, A4, A5 recto verso, dépliant, carré, etc. Toutefois, il est préférable d'aérer le texte et de rester synthétique en ne délivrant que les informations les plus importantes pour un impact maximal.

Choisir entre un support papier ou digital

Le format papier permet de créer un rapport de proximité avec le destinataire qui peut le conserver et le relire. Il faut alors bien choisir le grammage du papier, la finition (mat ou glacé), le type de reliure, etc. La brochure digitale, quant à elle, est plus économique et écologique. Elle montre que votre entreprise est jeune et dynamique. De plus, c'est un format qui permet un meilleur partage et une belle visibilité sur les réseaux sociaux. Vous pouvez donc opter pour une combinaison afin de toucher une cible plus étendue. Les brochures imprimées seront distribuées tandis que des versions digitales seront disponibles sur votre site ou encore copiées sur des clés USB que vous distribuerez à vos leads les plus qualifiés.

Soigner la correction et la mise en forme

Avant de finaliser votre document, il faut penser à le faire relire par quelques collaborateurs (3 au plus) afin de relever et corriger les éventuelles fautes d'orthographe, de grammaire, etc. La mise en page graphique doit également faire l'objet de vérification. Il faudra s'assurer que les couleurs, les polices de caractères et autres détails d'image respectent votre charte graphique. L'image de votre entreprise est en jeu, il ne faut donc laisser aucun élément au hasard.


La virtualisation

Pour faire face à la crise sanitaire que nous évoquions plus haut, les promoteurs de salons commerciaux et professionnels ont dû s'adapter. Il est de plus en plus question de virtualisation des stands. Il s'agit d'une alternative technologique (à travers des applications spéciales) qui vous permet de participer à un évènement sans vous déplacer. Les stands virtuels sont considérés comme l'avenir des salons commerciaux et professionnels, car ils sont entièrement personnalisables, interactifs et conçus en 3D. Ils comportent des vidéos, des supports numériques multilingues, vos catalogues et listes de prix, etc. Accessibles à tous, sans contrainte de temps ou d'espace, ils sont présentés au moyen d'écrans virtuels.

L'après-salon

À la fin de votre salon, et dans la mesure du possible, restez sur place quelques jours de plus. Cela vous permettra notamment d'établir un contact plus poussé avec les clients les plus prometteurs. De plus, il est primordial de procéder à une relance des clients potentiels moins d'une semaine après la fin de l'évènement. Vous profitez ainsi du fait que leurs souvenirs sont encore frais pour maximiser vos chances d'effectuer des ventes. La relance peut se faire par mail, téléphone, messagerie, ou encore en vous déplaçant vers eux selon le contexte.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles