VISION MARKETING AVEC ... Marie PHILIBERT

Publié par le | Mis à jour le

Marie PHILIBERT, Responsable de campagnes marketing au sein de Sage nous partage sa vision...

  • Imprimer

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Responsable de campagnes marketing ayant pour vocation l’acquisition de nouveaux clients sur le marché des ETI et grandes entreprises au sein de Sage. J’ai auparavant travaillé exclusivement en agence marketing, ce qui me permet d’avoir une vision et compréhension très orientée client avec comme leitmotiv la lead gen.

 

Comment as-tu vécu cette année si particulière de 2020 ?

Riche en challenges : des challenges personnels avec la crise sanitaire et le confinement où le quotidien qui s’est vu chamboulé où j’ai dû endosser le rôle de professeur des écoles, animatrice BAFA, cantinière, arbitre de match de catch entre mes enfants …mais aussi des challenges professionnels, avec ma prise de poste le jour du premier confinement qui a été un vrai défi. Heureusement, j’ai très vite été e-onboardée et j’ai rapidement eu le sentiment d’avoir toujours ma place dans l’équipe, même virtuellement. Au-delà de ça, cela nous aussi permis chez Sage de nous remettre en question, de nous perfectionner et d’innover rapidement pour être au plus proche des préoccupations et défis auxquels ont dû faire face nos clients, ce que nous continuons encore aujourd’hui.

 

Quel est ton quotidien, tes missions ?

Chez Sage, il n’y pas de routine, nous évoluons dans un milieu très dynamique où nous nous remettons constamment en question et nous challengeons en interne mais aussi en externe, les journées se suivent mais ne se ressemblent pas, il y a toujours quelque chose de nouveau à lancer, à écouter, à tester… Quant à mes missions, je construis le plan des campagnes marketing et digitales sur mon périmètre pour adresser nos cibles et verticaux clés, je m’assure de leur bonne exécution et j’émets des suggestions d'amélioration continue. Pour cela, une forte collaboration transverse est nécessaire avec différentes équipes en local mais aussi au global pour bâtir un contenu de campagne cohérent. J’aime tester de nouveaux formats, de nouvelles tactiques différenciants et j’ai la chance d’avoir une grande liberté d’action au quotidien. Enfin, je me répète chaque jour que « chaque réussite commence par la volonté d’essayer ».

 

Où vas-tu chercher tes infos au quotidien, actualités, pro, etc ?

Je suis abonnée à différents médias pour lesquels je reçois beaucoup d’alertes (un peu trop peut être),  je suis beaucoup les actualités marketing bien sûr mais aussi les actualités du marché sans oublier la concurrence ! Et je me nourris de mon réseau qui est une vraie source d’info et d’inspiration.

 

Quel a été ton meilleur projet cette année ?

Difficile de choisir car cette année a vraiment été boulversante et boulversée et nous avons donc travaillé sur de nombreux projets, de fond comme innovants. Je dirais que le plus structurant et impactant a été celui de la mise en place d’une stratégie ABM, un gros projet avec de nombreuses facettes à considérer pour qu’il prenne tout son sens, et ce n’est pas fini !

 

Quelles seront tes priorités, tes gros challenges en 2021 ?

D’une part, l’amélioration de notre stratégie ABM (Account Based Marketing) : nous en sommes aux prémices même si le sujet est lancé depuis plus d’un an maintenant, mais nous sommes encore en phase d’observation et d’expérimentation. Au travers des actions lancées, nous allons affinons constamment cette stratégie afin d’apporter toujours plus de personnalisation et de pertinence à nos clients et prospects. Cela va évidemment de pair avec toute notre stratégie de content à forte valeur ajoutée.

D’autre part, un sujet qui me tient particulièrement à cœur : le smarketing ! Rapprocher nos équipes marketing de nos équipes commerciales en centrant nos stratégies et actions sur des initiatives et des pratiques communes est une vraie force si elle est bien exécutée et doit nous permettre de mettre nos compétences et nos savoirs au service de l’intelligence collective mais surtout de nos clients.

 

Comment vois-tu le métier de Marketeur en 2023 ?

Il sera forcément différent d’aujourd’hui, c’est en métier qui bouge sans cesse et qui se doit d’avoir un coup d’avance sur les demandes et besoins des clients, il est en constante évolution. La crise sanitaire est elle aussi venue rebattre les cartes du marketing. L’ultra personnalisation devra être la norme tout en s’appuyant encore plus sur des outils innovants que le marketer devra maitriser pour devenir un marketeur augmenté.

 

Poke un CMO dont tu souhaites lire le témoignage. Pourquoi lui/Elle ?

Céline Caudoux, Responsable Marketing & Communication chez REALEASE Capital car nous avons eu un bout de chemin commun dans le monde des agences et cela est une vraie force je pense dans les postes que nous occupons aujourd’hui. Elle a toujours su structurer chaque sujet ou projet pris en main en y apportant sa vision 360 avec en ligne de mire l’innovation et la perfection.

 

 

Autres articles proposés