6 enseignements à retenir du neuromarketing

Publié par Salomé Kourdouli le

À l'occasion de la journée TinyWorld, organisée par la solution TinyClues, la neuroscientifique Dr Tali Sharot a détaillé plusieurs notions du neuromarketing. Pour s'adresser aux consommateurs, il faut avant tout comprendre les comportements humains.

Je m'abonne
  • Imprimer
Plus heureux dans l'anticipation ?

L'anticipation d'un quelconque événement nous rend plus heureux que l'événement en lui-même. " Plusieurs sondages ont été menés et révèlent que nous sommes plus heureux le vendredi que les jours du week-end, que nous sommes plus heureux avant un départ en vacances que pendant les vacances ", souligne la Dr Tali Sharot. Le cerveau humain est conçu pour imaginer et anticiper les situations, et ainsi de nous rendre heureux pendant cette attente. La neuroscientifique a également réalisé une expérience en demandant à plusieurs personnes de choisir quand elles préféreraient embrasser une célébrité si elles en avaient l'opportunité : tout de suite, le lendemain, dans 3 jours, dans une semaine ou dans un mois. La majorité a répondu 3 jours, preuve que nous préférons l'attente à l'immédiateté.

Et pourtant, aujourd'hui les sites s'attachent tous à la livraison en 48h, en 24h, ou même immédiate. Avec ces délais de livraison, notre imagination est coupée court et ne laisse aucune place à l'anticipation, et la joie ressentie pendant cette attente. Faut-il alors réinventer une nouvelle expérience d'achat en ligne ?

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet

Insights

Par Wunderman Thompson Intelligence

Wunderman Thompson dévoile son actualisation du rapport The Future 100 avec des tendances revues selon la crise du Covid-19. Découvrez les 20 [...]