Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

6 enseignements à retenir du neuromarketing

Publié par Salomé Kourdouli le

À l'occasion de la journée TinyWorld, organisée par la solution TinyClues, la neuroscientifique Dr Tali Sharot a détaillé plusieurs notions du neuromarketing. Pour s'adresser aux consommateurs, il faut avant tout comprendre les comportements humains.

Je m'abonne
  • Imprimer

Nos capacités analytiques biaisées par nos opinions

Notre rapport aux chiffres est également influencé par nos propres opinions. " Si les chiffres confirment notre opinion, nous sommes capables de les analyser et les prendre en compte dans notre raisonnement, au contraire, si les chiffres infirment notre opinion, nous refusons de les croire et cherchons à prouver que les chiffres sont faux ", explique la Dr Tali Sharot, en évoquant les débats récurrents qui agitent la société américaine autour du contrôle des armes à feu, et la façon dont les chiffres sont alors déformés pour servir les opinions.

La neuroscientifique relate ensuite une expérience réalisée sur ce sujet : une population qui a 70% de risques d'être victime d'une fraude à la carte bancaire a été interrogée. Sans connaître ce chiffre, il a été demandé aux individus d'évaluer leur risque d'en être victimes. Après avoir appris le véritable chiffre, ceux qui ont répondu 90% réévaluent le risque à 75%, et ceux qui ont répondu 30% ont réévalué à 32%. Nous apprenons et prenons en compte les bonnes nouvelles et refusons de croire les mauvaises. La neuroscientifique conseille alors aux marketeurs de communiquer sur un sujet qui met tout le monde d'accord plutôt qu'éveiller un débat.

Pour aller plus loin : Neuromarketing: 7 failles humaines à exploiter pour engager

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet