Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Teradata Connect 2014 : "la data est la nouvelle monnaie d'échange"

Publié par Marie J. Guillet le

Je m'abonne
  • Imprimer

"Nous entrons dans l'âge de la datafication"

Pour Hermann Wimmer (photo), président de Teradata International et auteur de la citation ci-dessus, il ne fait aucun doute que la data est, et restera, au coeur de toute démarche marketing, même si les hommes restent au centre du dispositif qui permet de les analyser à bon escient. Chaque produit et service recueille et diffuse des données de plus en plus facilement grâce au digital. Et de donner l'exemple de la lentille de contact, sur laquelle travaille Google, qui donne à celui qui la porte son taux de glycémie, affiché sur son smartphone. Ou encore, de citer la démarche de l'enseigne C&A au Brésil : les cintres de certains vêtements affichent en temps réel les "likes" correspondants sur Facebook ! (voir photo ci-dessous).


"Méritez la confiance des utilisateurs"

Bien analysée, la data est une extraordinaire source de connaissance de ses clients, insiste Hermann Wimmer. Elle devient, et nous reprenons ses mots dans le titre de cet article, "la nouvelle monnaie d'échange" entre le consommateur et la marque. Comme toute monnaie, elle ne circulera efficacement que sur la base de la confiance. "Il n'y a rien de gratuit, poursuit Hermann Wimmer, nous payons en fait notre utilisation de Facebook ou de Google avec les données que nous fournissons à ces plateformes. Les utilisateurs vont se réveiller et ne diffuseront leurs données qu'à ceux en qui ils ont confiance". Les marques doivent donc mettre en place des stratégies marketing qui inciteront leurs clients à communiquer ces données de plus en plus précieuses.

Demain, retrouvez-nous pour partager la vision de la vice-présidente de Facebook Europe, Moyen-Orient, Afrique sur le client connecté.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles