Recherche
Se connecter

Émotion & Marketing, le duo gagnant de 2019

Publié par / Avec la Marketplace le - mis à jour à

Si le big data a révolutionné les nouvelles campagnes nous n’en sommes pourtant qu’à la genèse. Alors que nous commençons à peine à maîtriser ces algorithmes, voilà qu’ils doivent déjà épouser un nouveau levier : l’émotion.

Je m'abonne
  • Imprimer

Depuis l’avènement d’Internet les consommateurs laissent des traces, ils se livrent ; volontairement ou non. Carte de fidélité, inscription à une newsletter, création d’un compte client, ultra connexion aux réseaux sociaux, cookies, etc. C'est donc le puzzle de la connaissance client pour les entreprises. S’ajoute à cela l’effervescence de la Data, rendant ainsi plus précis le portrait-robot du consommateur. Mais si le big data permet de lire des données factuelles qu’en est-il de toutes les informations émotionnelles ? Pouvons-nous lire entre les lignes ? Le consommateur n’est pas comparable à un automate. C’est donc bien l'émotion qui vient repousser les frontières du marketing.   

Le futur de l’engagement avec le consommateur repose sur l’union du big data et des émotions. Pour devenir « la marque gagnante » il ne faut donc pas hésiter à associer émotions et technologies. En effet, comprendre l’émotion de l’interlocuteur devient indispensable à l’ère du digital. Jamais les algorithmes ne pourront lire et répondre aux humains de la même façon qu’ils le font entre eux. Oui, la machine big data peut lire des lignes, mais pas entre celles-ci. Elle peut certainement introduire le moment parfait mais pas le fabriquer.

La pertinence est une chose, les réactions une autre. Et les consommateurs en rêvent ; une relation emplie d’émotions et d’empathie. C’est donc avec les nouveaux logiciels de détection et d’analyse d’émotion, que les marques pourront ainsi fournir une expérience client plus empathique mais également créer de meilleurs produits, distribuer de meilleurs conseils, designer des publicités plus personnalisées.

Ils ont osé :

  • LVMH a capté et analysé les émotions des spectateurs avec la technologie Facial Coding. Les sujets qui ont le plus et le moins engagés ont été présentés ou non le lendemain pendant un forum.
  • La SNCF a réalisé une cartographie émotionnelle de la gare grâce à un bracelet connecté. Ils ont mesuré la qualité du moment passé en gare et dans les différents espaces permettant ainsi de définir les endroits qui génèrent le plus de bien-être.

 

Je m'abonne

Autres articles proposés

Data
Neptune Media

Par Neptune Media via Marketme

Le monde est en pleine mutation économique, sociale ou encore écologique. Les transitions sont donc nombreuses ; pourtant il y en a une dont [...]

Data
Neptune Media

Par Neptune Media via Marketme

Si le big data a révolutionné les nouvelles campagnes nous n’en sommes pourtant qu’à la genèse. Alors que nous commençons à peine à maîtriser [...]

Data
Neptune Media

Par Neptune Media via Marketme

Peu à peu, l’ambiance de Noël s’introduit dans nos maisons. Cette fête, religieuse à l’origine, est devenue l’événement capital des enseignes [...]