Recherche
Se connecter

L’EMAIL « WELCOME TO THE FUTURE »

Publié par / Avec la Marketplace le | Mis à jour le

En 2019 de nombreuses innovations seront mises en place pour capter l’attention de l’internaute, et plus particulièrement de la génération Z. Entre autres, une meilleure corrélation entre l’offre et le destinataire grâce à l’IA et une expérience client réussie à travers un design dynamique et interactif.

Je m'abonne
  • Imprimer

23 millions, c’est le nombre quotidien de connexions aux messageries électroniques. Parler de la mort de l’e-mail est donc un peu précipité. Bien au contraire !  

 

 1/ UNE MEILLEURE CORRELATION

L’apport de l’Intelligence Artificielle dans l’emailing ; qu’est-ce qui se passe en 2019 ?

Avec l’I.A, l’analyse de la Data atteindra un niveau de finesse que l’être humain ne pourra jamais observer. Ce phénomène couplé à l’automatisation, permettra de réaliser autant de versions d’emails qu’il y a de clients. L’IA ne contactera que les clients actifs, formulera le meilleur objet, diffusera la promotion qui intéresse l’internaute, routera au bon moment et appliquera les opérations de retargeting avec le bon intervalle temps.

Ainsi, l’annonceur améliorera son retour sur investissement puis augmentera son taux d’ouverture et son taux de clic. Toutefois, rappelons que l’IA aussi a besoin de données propres pour mettre en place des e-mails personnalisés.

 

2/ UN DESIGN INTERCTIF ET DYNAMIQUE

Pour conquérir la génération Z, assez frileuse aux e-mails, 3 révolutions arrivent sur le marché.

  • La nouvelle norme BIMI (Brand Indicators for Message Identification) permet d’afficher le logo dans l’Inbox, ainsi les destinataires identifient immédiatement la marque qui s’adresse à eux. Les protocoles de sécurité seront bien sur renforcés : l’entreprise va devoir sécuriser son domaine contre l’usurpation d’identité en appliquant une politique d’authentification conçue par les FAI pour lutter contre le phishing. Si la marque ne dispose pas des protocoles de sécurité alors son logo ne s’affichera pas. Le site Mailkit permet de contrôler si le BIMI est bien paramétré et de tester le rendu.
  • SCHEMA offre la possibilité d’avoir un aperçu enrichi du contenu de l’email dès l’Inbox. Le contenu sera visible avant même l’ouverture du message permettant ainsi de « typer l’email » (promo, événement, etc.). Cette évolution réalisée uniquement par Gmail à l’heure actuelle, a été pensée pour la génération Z qui est très intéressée par les promotions. C’est d’ailleurs uniquement dans l’onglet « Promotions » que le contenu sera visible. Contrairement à l’évolution précédente, le contrôle de sécurité ne sera pas poussé sur cette offre.  
  • Comme pour les sites internet, un menu accordéon sera désormais disponible dans les e-mails ; c’est l’offre AMP. Présenter plusieurs vues d’un produit, zoomer sur les images, intégrer des formulaires et avoir un quizz en temps réel seront donc de nouvelles fonctionnalités. L’intérêt est d’enrichir l’expérience du lecteur à travers un design dynamique et interactif. Deux contraintes délimitent l’offre : le routeur doit bénéficier de cette option ; en cas de mauvaise réputation liée à l’IP ou au nom de domaine il sera impossible d’accéder à ces fonctions.

Si créer la surprise auprès des consommateur devient possible est-ce que cela rendra les clients plus appétents à l’emailing ? Durant l’EM Day 2019, beaucoup d’intervenants ont alerté sur la pollution digitale : envoyer ou stocker des emails représente 4 % des émissions de CO2 dans le monde. En conservant des milliers d’e-mails nous sommes tous coupables. A l’heure où les moins de 35 ans sont extrêmement sensibles à la transition écologique cette problématique devient l’enjeu de demain pour les entreprises.

Je m'abonne

Autres articles proposés