"Les marques doivent trouver leur Point G": Vincent Avanzi

Chief Poetic Officer, Vincent Avanzi s'interroge, pour notre rubrique vidéo hebdomadaire, "New World. New Rules", sur le monde que la crise sanitaire est en train de façonner, et sur la responsabilité des marques dans le monde d'après. Des réponses poétiques, qui invitent à la réflexion.

  • Imprimer
Interviews

"Les marques doivent trouver leur Point G": Vincent Avanzi


Publié le - mis à jour à

Invité de notre rubrique hebdomadaire vidéo, "New World. New Rules", Vincent Avanzi est Chief Poetic Officer. Et à l'entendre parler, c'est un titre largement mérité. Pour lui, cette pause, causée par la pandémie, "dans la métamorphose du cosmos en osmose" nous donne à revenir à nos essentiels, à ce qui fait notre humanité. Et pour bâtir ce monde "plus regénératif, harmonieux et durable", cet homme de l'être, fondateur de La Plume du futur, exhorte à s'élever et à s'aligner pour "être pleinement soi", et pour réfléchir à ce que nous pouvons "offrir dans le chef d'oeuvre de l'humanité à venir".

Quant aux marques, elles ont la responsabilité d'être énergétiques, porteuses d'espoir et d'un story-telling plus positif. Elles ne doivent pas changer le monde, mais contribuer à le rendre meilleur. Et à cette fin, elles devront trouver leur Point G, "leur Point Génial à offrir au monde".

Reporter en presse quotidienne, j'ai découvert, après quelques années au Canada, l'industrie française par le prisme du luxe et de la beauté. Rédactrice [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu