Recherche
Se connecter

Infographie Leader du SDK in-app, Google voit ses SDK de localisation chuter au S2 2018

Publié par Clément Fages le

Selon les données collectées en janvier 2019 par App Annie, les principaux SDK du marché français sont AdMob, Adx et Firebase, tous les trois édités par Google. Reste que l'utilisation des SDK de géolocalisation du géant américain a connu un trou d'air après la mise en place du RGPD.

  • Imprimer

À l'occasion de la publication par la Mobile Marketing Association France et App Annie du premier baromètre des SDK du marché français ce 14 mai, on apprend que Google est le leader de ce marché, avec trois de ses produits sur le podium des SDK les plus utilisés : AdMob (Publicité), Adx (Publicité) et Firebase (Analytics). Ils sont suivis par trois SDK d'Apple (iBeacon SDK, CloudKit SDK et StoreKit SDK, respectivement utilisé pour la localisation et en tant qu'utilitaire et service de paiement), tandis que Facebook place son SDK d'identification à la 8e place du Top10.

Les trois GAFA occupent ainsi le podium des éditeurs des SDK les plus souvent embarqués au sein des applications du marché français. On notera que les types de SDK les plus présents sont les SDK utilitaires, les SDK de monétisation publicitaire et les SDK de publicité et de localisation. Ils sont respectivement utilisés par 82, 66 et 65% des applications mobiles du marché.

Néanmoins, l'utilisation des SDK de géolocalisation a connu un coup d'arrêt au S2 2018, après l'entrée en vigueur du RGPD et les mises en demeures de la CNIL envers les solutions de publicité géolocalisée utilisant de tels SDK. Les SDK de géolocalisation du leader Google (Location SDK et Places SDK) ont ainsi leur taux d'installation au sein d'applications françaises baisser de 20 et 14%. Les mises en demeure ont depuis été levées.

"En l'espace d'une dizaine d'années, les applications sont devenues le premier point de contact digital entre les marques et les consommateurs. Si la majorité des applications ont adopté des SDK de publicité ou de localisation, le baromètre démontre qu'il reste encore beaucoup de pédagogie à faire, pour des SDK plus avancés tels que les notifications push ou la mobile attribution." observe Aline Reiniche, Rapporteur de la Commission Interfaces mobiles de la Mobile Marketing Association France.

Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet