Recherche
Se connecter

Le marketing expérientiel, nouvelle obsession des marques

Publié par le

En Scandinavie, l'expérience client atteint de nouveaux sommets pour séduire et fidéliser les consommateurs.

Je m'abonne
  • Imprimer
La Scandinavie, friande de nouvelles expériences

Apparu il y a plus de dix ans aux États-Unis, le marketing expérientiel s'est développé dans des pays où les marques, pour convaincre et créer une proximité, ont eu besoin d'aller à la rencontre des consommateurs. Le principe invoqué ? Le consommateur ne croit et n'achète que ce qu'il a expérimenté par lui-même. Or, même dans des zones géographiques où la confiance envers les émetteurs ne semble pas problématique, les démarches de marketing expérientiel se développent. Les Scandinaves, par exemple, ont un niveau de confiance élevé: 78% des interrogés se fient les uns aux autres, un chiffre qui atteint 84 % à l'égard des institutions et du gouvernement(1). Par ­ailleurs, faire vivre une expérience permet d'affirmer de façon convaincante sa supériorité technique, de faire comprendre les bénéfices d'une offre et d'inviter le public à s'engager avec la marque.

(1) Source : enquête World happiness report, ONU, 2015.

Par Martine Ghnassia et Isabelle Grange, InCapsule By Ifop

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet