Recherche
Se connecter

Backinapp, l'appli de retargeting sur mobile

Publié par le - mis à jour à
Backinapp, l'appli de retargeting sur mobile

À l'occasion du salon Stratégies client, Philippe Leclercq, CEO de Backinapp, nous en dit plus sur sa solution de retargeting publicitaire sur mobile.

Abonnez-vous à partir de 16,20€
  • Imprimer

Pouvez-vous nous expliquer votre solution et votre domaine d'activité ?

Philippe Leclercq, CEO de Backinapp.

Backinapp, start-up fondée en 2016, est une solution d'app retargeting, c'est-à-dire que nous proposons aux entreprises de pouvoir recibler leurs porteurs d'application au sein d'applications tierces pour les faire revenir, les engager et les convertir. Nous travaillons avec une trentaine de clients notamment dans le retail et l'e-commerce tels qu'Amazon, Carrefour, Franprix, etc. mais aussi dans les médias, la high-tech et les loisirs. Le marché du mobile explose en termes de trafic, et le marché des applications représente 50% du temps passé sur mobile.

Les conversions sont plus importantes sur les applications que sur les sites mobiles.

Les porteurs d'application sont les meilleurs clients de la marque : la valeur d'un client équipée d'une application est 60% supérieure à un client lambda. Notre objectif est ainsi de démultiplier les fréquences de contacts et in fine la valeur client.

Backinapp est le substitut du push notification d'un point de vue display. Nous diffusons la meilleure publicité au bon moment pour offrir le meilleur taux de transformation.

Comment fonctionne l'application ?

Notre solution s'implémente avec la solution marchande en "plug & play", nous récupérons les données du consommateur (historique d'achats sur les différents canaux, etc.). Nous allons pouvons pouvoir cibler les bonnes publicités en fonction de l'ouverture des applications de l'utilisateur.

Lorsque le client clique sur la bannière, il revient sur l'application qu'il a téléchargée. Par exemple, si une cliente visite la rubrique "tuniques" d'un site marchand sans mettre d'articles au panier en la quittant, puis visite une application tierce, nous allons lui envoyer une publicité native en la personnalisant soit avec la même tunique, soit en lui proposant des produits équivalents.

Quels sont les bénéfices pour les e-commerçants ?

Nous sommes sur une logique à la performance aussi bien sur notre modèle économique en full service que sur notre pilotage. Nous sommes sur un coût par clic pour nos clients, en moyenne pour un euro investi, l'e-marchand obtient 8 euros en retour.

Nous menons des campagnes en Afrique, en Asie, en Amérique du sud, en Europe et aux USA. Nous travaillons actuellement sur une nouvelle fonctionnalité de géolocalisation, et sur les DCO, les créations personnalisées.



Journaliste pour Ecommercemag.fr, Relationclientmag.fr et E-marketing.fr. Je suis en veille sur le retail, la consommation, mais pas que...

...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet