Recherche
Se connecter

Le C to C a désormais sa charte

Publié par Julien van der Feer le

Elle a été signée à l'occasion de la dernière AG de la Fevad par Renaud Dutreil et les principaux sites français de vente entre internautes.

Je m'abonne
  • Imprimer
Le C to C connaît un véritable boom. D'après une étude réalisée par Médiamétrie, près d'un internaute sur deux (48 %) utiliseraient ces plates-formes, soit un chiffre en hausse de 22 % sur un an. Il était donc temps que ce type de commerce soit régulé. Et c'est désormais chose faite. Renaud Dutreil, ministre des PME et du Commerce, ainsi que les principaux sites de C to C français, ont signé la Charte de confiance des plates-formes de ventes entre internautes. Une signature qui a eu lieu lors de l'Assemblée Générale de la Fevad du 8 juin dernier. Concrètement, cette charte comporte une série d'engagements en quatorze points, le but étant d'accompagner le développement du C to C dans la transparence et le respect du cadre légal. « L'autorégulation en bonne intelligence » est préférable à « trop de légiférations », a par ailleurs souligné Renaud Dutreil lors de cet événement. A noter que la charte est disponible sur le site de la Fevad (fevad.com). Je m'abonne
Julien van der Feer

Julien van der Feer

Rédacteur en chef

Rédacteur en chef d’Artisans Mag’ et de Commerce Magazine, l’univers de l’artisanat et du commerce est mon quotidien depuis 3 ans. Je suis passionné par [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet