E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing
En ce moment En ce moment

[La Créa de la semaine] "N'arrêtez jamais de bien entendre !", nouvelle campagne d'Alain Afflelou

Publié par Marie-juliette Levin le - mis à jour à
[La Créa de la semaine] 'N'arrêtez jamais de bien entendre !', nouvelle campagne d'Alain Afflelou

Chaque semaine, la rédaction décrypte la campagne media d'une marque, d'une enseigne ou d'une institution. Rendez-vous aujourd'hui avec la campagne, "N'arrêtez jamais de bien entendre !", lancée par Alain Afflelou et orchestrée par l'agence BETC.

Je m'abonne
  • Imprimer

Insight

En 2020, l'enseigne a décliné sa célèbre offre Tchin Tchin à l'audio en proposant une deuxième paire d'aides auditives pour 1€ de plus. En 2023, Alain Afflelou Acousticien renouvelle son offre sous une nouvelle signature « Alain Afflelou Opticien et Acousticien ».

Dispositif

Afin d'asseoir durablement les deux expertises en optique et en audio et de conforter la synergie de ces deux activités sur le marché, le groupe a imaginé une nouvelle signature « Alain Afflelou Opticien et Acousticien » pour la première fois visible dans cette nouvelle campagne publicitaire audio. Dans ce contexte, l'agence BETC signe une nouvelle campagne décomplexante, baptisée "N'arrêtez jamais de bien entendre", qui met en valeur la nouvelle offre audio du célèbre opticien. BETC met au centre de la campagne publicitaire, la promesse de marque axée sur l'importance de bien entendre, source de bien-être et de bien-vivre. Objectif : lever les freins psychologiques susceptibles de décourager les Français à porter des aides auditives en misant sur la joie et la légèreté des jeunes baby-boomers. Rythmée par le fameux tube des années 80 « Saddle Up » de David Christie, cette nouvelle prise de parole insiste sur le rapport à la jeunesse à travers cette génération, reconnue pour sa nature optimiste et animée par l'idée que tout est possible... « Aujourd'hui, bien entendre n'est plus une question d'âge et reste essentiel. A 60 ans, on reste actifs et dynamiques ! C'est pourquoi, nous avons voulu montrer que porter des aides auditives pouvait être joyeux et positif, en se plaçant, non pas du côté des risques ou problèmes d'audition classiques à résoudre, mais, au contraire, du côté des bénéfices de toujours bien entendre avec sérénité grâce aux 2 paires d'aides auditives pour 1 euro de plus », explique Bénédicte Chalumeau-Vignon, directrice de la communication du groupe Afflelou.

Objectifs visés

Campagne de visibilité pour asseoir un repositionnement de la marque sur le marché de l'audio, en complément de son offre dédiée à l'optique.

L'avis de Antoine Choque, directeur de la création de BETC

« Cette nouvelle prise de parole (sans voix off, ni apparition d'Alain Afflelou), met en scène la génération des 50-60 ans, très libre, passionnée de concerts, de musique, de danse, qui a commencé avec le walkman, et qui a évolué avec une certaine gaîté, une fraîcheur, une magie... Ceux-là, qui ont autant aimé la musique, doivent pouvoir continuer à l'apprécier aujourd'hui grâce à l'équipement discret d'Afflelou avec la même puissance, la même qualité. C'est le propos du film. Le casting, diversifié, réunit des comédiens qui dansent sur un titre classé dans le TOP 10 mondial de manière très naturelle, sans avoir l'air déguisé. Nous avons voulu réaliser un film ultra gai et simple confié au duo de réalisatrices Clémence Cahu et Anouk Marty, inspiré d'un univers très mode. En termes d'innovation, Alain Afflelou a transformé la paire de lunettes, une prothèse, en accessoire de mode et il a apporté une esthétique similaire à ce que fait Apple dans l'audio. Il y a donc logiquement, une dimension esthétique forte dans ce film ».

Campagne : "N'arrêtez jamais de bien entendre !"

Annonceur : Alain Afflelou

Agence : BETC

Diffusion : campagne publicitaire 360° visible du 4 janvier au 27 février 2023.


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande