LE PHYGITAL : le succès du moment ! Comment retranscrire le phygital dans vos opérations d'activations promotionnelles ?

Publié par / Avec la Marketplace le - mis à jour à

Le phygital, c’est bien plus qu’un énième buzzword. Provenant de la contraction des mots « physique » et « digital », l’expression désigne des dispositifs associant le retail en boutique et en ligne.

Je m'abonne
  • Imprimer

Aujourd’hui, les campagnes « tagguées » phygitales ont évolué et s’appliquent aussi aux opérations d’activations promotionnelles, en particulier sur les offres systématiques : 1 produit acheté = 1 activité phygitale offerte. 

Différencier sa dotation 

Dans le cadre d’opération d’activation marketing, divers types de dotations sont possibles : physique, digitale ou phygitale. 

Faisons le focus ici sur les activités dites phygitales par opposition aux activités purement physiques ou digitales. La dimension hybride de ce nouveau genre d’activité permet de sortir du lot et d’attiser la curiosité des consommateurs. OUT, les dotations vues et revues, qui n’ont plus d’attrait aux yeux des consommateurs. Ils veulent vivre des expériences nouvelles et c’est là tout l’intérêt de ce nouveau genre qui créé ou recréé des activités. 

Ainsi, pour monter des opérations phygitales, le plus simple reste encore de proposer des dotations phygitales surprenantes, simples et attractives. 

 

Alléger le parcours consommateur 

Il peut s’avérer être un véritable parcours du combattant, surtout lorsqu’il a une double dimension physique et digitale. Entre l’information sur le point de vente, la plateforme digitale, les réseaux sociaux ou autre, le consommateur peut rapidement se perdre en chemin et ne jamais arriver au bout. 

Pour construire le meilleur parcours possible, il faut garder en tête deux choses : il devra être simple et intuitif. 

Plus le nombre d’étapes à franchir est réduit, plus il y a de chance que le consommateur atteigne la ligne d’arrivée. 

À l’inverse, une démultiplication des contraintes telles que : la collecte de points, la saisie des données, le dépôt de preuve de participation, la confirmation manuelle… peut réduire l’attractivité de l’opération. 

Et avec l’avènement du numérique, le parcours est plus phygital que jamais. Voici un exemple type : 

L’achat est réalisé en point de vente physique, qui renvoie vers le site web de l’opération où un code est récupéré pour accéder à la dotation et profiter de l’expérience. Admettons que la dotation soit un jeu de piste connecté. Ceux-ci cartonnent ces derniers temps grâce à l’alliance du plein air et de l’accompagnement virtuel en temps réel. Le principe est simple, le consommateur effectue le parcours physiquement en suivant un guide virtuel. S’il y a une impasse, des indices numériques jalonnent la piste et sont accessibles en réalité augmentée via smartphone. 

 

Tout se déroule parfaitement… C’est le côté intuitif de l’opération, avec la bonne ergonomie digitale et l’information explicite, qu’elle soit sous forme de PLV ou numérique. 

Assurer une bonne ergonomie, c’est veiller au bon affichage des informations sur tous les devices ; à la présentation des éléments de manière instinctive, par exemple : bien mettre en avant les call-to-action avec un effet roollover, ou ne pas noter d’informations essentielles en caractère trop petit ou à un mauvais emplacement. C’est aussi s’assurer que la prise en compte des actions effectuées est claire, ie : indiquer que la preuve d’achat a bien été enregistrée. 

La clarté et la réussite des opérations d’activation promotionnelle phygitale réside dans tous ces détails, qui, mis bout à bout font toute la différence.

 

Le souci du détail s’incarne dans les escapes games, ces jeux immersifs grandeur nature que nous connaissons tous font appel à notre sens du détail pour résoudre des énigmes. Il est désormais possible de recréer tout l’univers d’un escape game à la maison.  On ne vous parle pas ici d’un jeu d’énigme basique. Tous les éléments nécessaires sont présents pour transformer une maison, un jardin, une salle de conférence en une expérience stupéfiante. Musique d’ambiance, décor, carte… Il n’y a plus qu’à imprimer et jouer. 

Ainsi, l’effet de mode autour du phénomène phygital peut être un facteur clé de succès d’une opération d’activation marketing, par son aspect moderne et simple. 

Je m'abonne

Autres articles proposés