Recherche
Se connecter

Échelle PAD de Mehrabian et Russell

Abonnez-vous à partir de 16,20€
  • Imprimer
Échelle proposée en 1974 par Albert Mehrabian et James Russell. Elle comporte trois dimensions : le plaisir (pleasure), l’éveil (arousal) et la domination (dominance) permettant d’analyser les réactions émotionnelles d’un individu à l’égard de l’environnement. Elle comporte 18 items se présentant sous la forme de différentiels sémantiques (6 pour chacune des dimensions) allant de + 4 à – 4. Christian Derbaix et Ingrid Poncin expliquent que : « Le PAD est classiquement mis en oeuvre par 18 différenciateurs sémantiques (6 par dimension). Se limitant aux deux dimensions que sont le plaisir et l’activation, certains ont représenté dans le cadre du « modèle circomplexe » un grand nombre d’émotions. À cet égard, l’Affect grid, due à Russell, Weiss et Mendelsohn (1989), se présente comme un moyen rapide de préciser l’affect le long des dimensions « plaisirdéplaisir » (valence/polarité) et « éveil/activation – apathie/ désactivation » (intensité). Il s’agit en fait d’une grille où le répondant doit préciser le score de plaisir ou de déplaisir (déclenché par le stimulus cible) horizontalement dans l’une des neuf cases et simultanément le score d’activation verticalement dans l’une des neuf cases allant d’activation élevée à apathie totale. Le consommateur doit donc cocher une seule case (parmi les 81 possibles !). Selon les auteurs, cette grille affective est spécialement applicable pour enregistrer une seule fois une réaction globale par stimulus. En revanche, vu la difficulté de l’exercice, elle n’est pas adaptée pour l’enregistrement en continu ni pour l’enregistrement de mesures répétées relatives à différents moments d’un même épisode de consommation ou d’exposition. »

Définitions sur le même sujet

La rédaction vous recommande

Par Junto

Sortir du lot etre present l esprit de vos prospects et clients Pas si simple surtout lorsque on est une jeune entreprise Etre visible sur Internet [...]