E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing
En ce moment En ce moment

Offshoring définition

  • Imprimer

Offshoring est l'expression anglaise utilisée pour décrire l'externalisation d'une partie de la production ou de toute la production dans un pays étranger. La définition offshoring est cependant un peu plus complexe que cela du point de vue de la stratégie marketing.

Offshoring : définition et concept marketing

L'offshoring est une pratique utilisée dans la majorité des cas pour des raisons de coûts plus avantageux. Les expressions « backshoring » ou « reshoring » sont utilisées pour désigner l'action inverse - pour des raisons de qualité non conforme, de délais trop importants ou tout simplement de différentiel de coûts ne se justifiant plus - qui consiste à rapatrier une production jusqu'alors externalisée hors des frontières. L'arrêté du 18 février 1987 relatif à l'enrichissement du vocabulaire économique et financier bannit l'utilisation du terme « off-shore » et recommande l'emploi du terme « extraterritorialité ».

Quelle est la différence entre offshoring et outsourcing ?

Quelles sont les différences entre le offshoring et l'outsourcing ? Ces deux termes sont fortement apparentés cependant il convient de les distinguer.

L'offshoring : qu'est-ce que c'est ?

L'offshoring est l'externalisation du processus de vente à l'étranger contrairement au nearshoring qui est une extraterritorialité effectuée dans des régions ou pays frontaliers ou à proximité du pays originaire de l'entreprise. Plus généralement, l'offshoring désigne un processus opérationnel comme une fabrication ou des processus comme la comptabilité. L'offshoring peut donc être considéré dans un contexte de production ou dans un contexte de services à la société offshore. On pourrait traduire "offshore" par délocalisation.

L'outsourcing : qu'est-ce que c'est ?

L'outsourcing est utilisé pour parler du transfert d'une fonction spécifique de l'entreprise vers un partenaire externe à l'entreprise ou une société offshore. Il s'agit du processus d'externalisation de certaines tâches, dans le domaine du marketing direct ou de la relation clients. Pour pouvoir se concentrer sur son coeur de métier ou business et pour pouvoir réduire ses coûts de fabrique, l'entreprise délègue des tâches déterminées à un prestataire. L'outsourcing fait partie des investissements offshore intéressants pour les professionnels.

Par exemple, c'est un phénomène principalement répandu dans les centres d'appel et de support clients.

Et le homeshoring ?

Attention, il existe aussi dernièrement le concept de homeshoring. Le homeshoring est un terme anglais désigné pour faire référence à une fonction de centre d'appels ou de contact installée au domicile des agents. Ces personnes travaillent en stealth mode. Autrement dit, la personne qui appelle (appelant) ignore le fait qu'il n'est pas en contact direct avec le siège social ou avec le service après-vente de l'entreprise, qu'il pense avoir au bout du téléphone. Le homeshoring offre l'opportunité de réduire les coûts fixes de production et donc d'opter pour un outsourcing sans pour autant trop s'éloigner géographiquemnt (comme le propose le offshoring).

Offshore company


Offshoring : avantages et inconvénients ?

Le offshoring ou extraterritorialité présente de nombreux avantages et inconvénients. Quand une entreprise prend la décision de délocaliser une autre entreprise, les prestataires doivent savoir que ce n'est pas uniquement une opportunité. Certes, les économies de coût sont importantes, cependant il y a d'autres facteurs de risques qui peuvent causer des dégâts majeurs pour la société offshore.

Quels sont les avantages du offshoring ?

Le offshoring ou extraterritorialité présente certains avantages non négligeables. Parmi ceux-ci, nous avons :

  • L'économie des coûts : la main-d'oeuvre étant moins chère, elle est moins onéreuse pour les entreprises ;
  • Une augmentation de la productivité : grâce à la multiplication du recrutement de main-d'oeuvre, la société offshore peut espérer atteindre des bénéfices sur la productivité ;
  • Une ouverture de nouveaux marchés avec de nouveaux marchés qui s'ouvrent potentiellement grâce à l'externalisation des tâches de travail ;
  • Une main d'oeuvre plus rentable.

Quels sont les inconvénients du offshoring ?

Néanmoins, parmi les inconvénients de la délocalisation, nous pouvons trouver :

  • Une perte de la propriété intellectuelle : en effet, de nombreuses marques ont vu leurs produits vendus sous forme de contrefaçons ou sous forme d'imitations du produit originel ;
  • Une perte de qualité dans le produit : le produit, émis à la chaîne, peut souffrir d'une baisse de sa qualité en raison du travail à la chaîne de la main-d'oeuvre, de plus en plus rapide ;
  • Une perte de contrôle dans l'entreprise : plus les sociétés offshores se multiplient, plus la hiérarchie de l'entreprise peut rencontrer des difficultés de communication avec ses filiales, ou même d'entente.

Une société extraterritoriale bénéficie de beaucoup d'investissements offshore qui lui sont bénéfiques. Cependant, il convient d'avoir en tête plusieurs désavantages qui font de la délocalisation un processus fiable mais qui doit être pratiqué avec prudence.

Contenus sur le même sujet

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles