Levi's utilise TikTok pour promouvoir une nouvelle offre DIY

Publié par Clément Fages le | Mis à jour le
Levi's utilise TikTok pour promouvoir une nouvelle offre DIY

Afin de faire vivre son concept de customisation Tailor Shop et de faire la promotion de son nouveau kit de tie & dye auprès des plus jeunes, la marque Levi's a sponsorisé un hashtag sur la plateforme TikTok, poussant 74000 utilisateurs à participer à son challenge.

Je m'abonne
  • Imprimer

Habituellement, Levi's fait vivre son Tailor Shop, un concept de customisation de vêtements, lors d'activations sur les festivals de l'été. Face à leur annulation, il a fallu trouver cette année une alternative permettant de continuer à engager autour de ce concept, qui est un assets de poids pour la marque à l'heure de la remise en question du fast fashion et de la nécessaire dose d'éco-responsabilité à ajouter à tous les business.

"TikTok s'est imposé comme une évidence", analyse Jessica Chemali, directrice du pôle influenceurs de Fuse France, qui met en avant l'explosion de la plateforme cette année, notamment lors du confinement : "On parle d'un doublement du nombre de créateurs de contenus et de vidéos vues cette année. Par ailleurs, l'audience de la plateforme est légèrement plus âgée, et TikTok a fait le nécessaire pour séduire des influenceurs variés, comme des magiciens, ou des humoristes, et sortir de l'usage de base : le playback et les chorégraphies."

74000 vidéos UGC pour ce challenge TikTok

Par ailleurs, la marque pouvait rebondir sur une tendance DIY en plein essor sur le réseau, et a profité de la campagne pour mettre en avant un nouveau produit, un kit de tie & dye, qui permet de donner une nouvelle vie à un t-shirt ou un jean via de nouvelles colorations : "Nous avons recruté 6 influenceurs, à qui nous avons envoyé le kit. Par ailleurs nous avons lancé du 22 au 27 juillet le hashtag sponsorisé #LevisTailorShop sur la plateforme. Ce format publicitaire est assez puissant, puisqu'une seule marque est alors mise en avant sur TikTok pendant l'opération : bannières, trending topics, mise en avant des posts dans les feeds..."


De quoi pousser les utilisateurs à relever le challenge tie & dye proposé par la marque, qui avait mis en place une mécanique de don aux bénéfices de l'association Surfrider. In fine, 74000 vidéos ont été réalisées dans le cadre du challenge, pour un total de 220,6 millions de vues. Plusieurs centaines de personnes ont également cliqué sur le lien permettant de commander le nouveau kit tie & dye de Levi's. "Si l'objectif principal avait été la vente, nous aurions utilisé d'autres canaux comme le SEA par exemple. Le but ici était vraiment de faire vivre le Tailor Shop, en incitant les gens à prendre part au challenge et à créer des UGC. TikTok est la plateforme idéale pour cela, et de manière plus globale, le réseau s'impose pour tout ce qui relève de la créativité et du divertissement, là où Snapchat est plus intéressant pour ses filtres et ses expériences immersives, et pour son aspect "backstage", et Instagram est une synthèse des autres plateformes. Mais il y est plus difficile d'émerger et de pousser les utilisateurs à faire de l'UGC."



Je m'abonne

La rédaction vous recommande

Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche
Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

Sur le même sujet