Recherche
Se connecter

Urban Decay inaugure sa première boutique à Paris

Publié par Christelle Magaud le

Irrévérencieuse, extravagante, décalée... Les qualificatifs ne manquent pas pour décrire Urban Decay, marque de cosmétique américaine rachetée par L'Oréal Groupe en 2012. Le 10 décembre, elle a inauguré sa première boutique française à Paris, dans le 3e arrondissement. Sa cible : les beauty junkies.

Je m'abonne
  • Imprimer
L'histoire de la marque retracée sur les murs

Urban Decay signifie "décomposition urbaine". Un nom qui en dit long sur l'esprit de la marque, née à Newport Beach, petite banlieue huppée de Los Angeles. Dans le beauty lounge, un mur entier retrace son parcours, depuis sa création, avec notamment une photo de la fondatrice en maillot de bain avec sa planche de surf, jusqu'aux dernières innovations produits.

20 ans de succès ininterrompus: en 2015, la marque a réalisé 350 millions d'euros de chiffre d'affaires. La même année, elle est devenue la 4e marque la plus citée sur les réseaux sociaux. Pour autant, elle ne se repose pas sur ses lauriers, multipliant les prises de paroles digitales, via les influenceuses du web, pour continuer à faire la course en tête. D'autant qu'une nouvelle concurrence forte se profile à l'horizon, avec en particulier Too Faced (270 millions de dollars de chiffre d'affaires prévus cette année), qui vient d'être rachetée par Estée Lauder, moyennant 1,45 milliard de dollars.

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet