Recherche
Se connecter

La saga Tati : des bacs à fouille à la fast fashion

Publié par Christelle Magaud le

Des premiers bacs à fouille, en 1948, à son dernier concept mode d'aujourd'hui, Tati a bien changé. L'occasion pour nous de revenir sur son histoire et sur les recettes de son succès.

Je m'abonne
  • Imprimer
1948 : création de Tati

Jules Ouaki invente et ouvre le premier libre-service textile de 50m2 à Barbès sur le boulevard Rochechouart. La marque s'appelle Tati en souvenir de Tita, le surnom de la mère du fondateur.

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Retail

Par Eloïse COHEN

Zalando lance une vaste campagne en digital, télé, radio et social. Le claim #Freetobe vise à fédérer l'ensemble des clients, et faire de la [...]

Retail

Par Dalila Bouaziz

L'enseigne de proximité du groupe Casino s'associe au distributeur néerlandais Hema pour proposer une offre non alimentaire au sein des magasins [...]