Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Marketing

Greenweez met en scène sa nouvelle identité avec Top Chef

Publié par Clément Fages le - mis à jour à
Greenweez met en scène sa nouvelle identité avec Top Chef

Afin de mettre en lumière son nouveau positionnement de marketplace, Greenweez devient partenaire de Top Chef et se lance en ce mois d'avril dans une campagne de notoriété d'envergure que nous détaille Manon Le Bourdiec, sa CMO et Communication Officer.

Je m'abonne
  • Imprimer

Faut-il arrêter de consommer pour mieux consommer ? Pas sûr selon Greenweez et Rosa Paris, qui, avec Remind PHP, fait évoluer l'identité graphique de sa marque et met en lumière, grâce à une nouvelle campagne décalée, la profondeur de son offre responsable. "Cette nouvelle campagne s'inscrit dans le cadre du changement stratégique que Greenweez a opéré il y a un an en devenant une marketplace dédiée aux produits éco-responsables et non plus seulement un e-shop bio consacré à l'alimentaire et la santé. Nous devons inscrire cet élargissement de notre offre sur des univers bien plus larges dans nos communications", indique Manon Le Bourdiec, CMO et Communication Officer de Greenweez. "Pour chaque produit du quotidien, vous pouvez trouver une alternative éco-responsable (Bio, vegan, made in France, seconde main, zéro déchet, durable...) sur Greenweez.com", indique ainsi le communiqué de Rosa Paris accompagnant la campagne, laquelle est diffusée sur les chaînes des groupes TF1 et M6 depuis le 3 avril pendant trois semaines, au travers d'une version longue ainsi que trois versions courtes axées sur des univers de produits (alimentaire, meubles, cuisine). Cette campagne TV est complétée par un partenariat sur l'émission Top Chef de M6 à partir de ce jeudi 13 avril, mais aussi par du catch-up sur les sites de ces médias et par de la VoL.


En 2022, la marque lance ainsi un plan de notoriété plus conséquent, en affirmant un univers centré sur l'humour et capable de mettre en avant l'entièreté de son offre, là où la campagne de 2021, déjà humoristique, était plus "haut de funnel, afin de présenter notre baseline "C'est simple de mieux consommer". Le dernier rapport du GIEC nous rappelle à nouveau qu'il nous faut adopter une consommation plus sobre. Notre nouveau positionnement nous oblige à élargir notre cible de communication, qui était auparavant focalisée, pour caricaturer, sur les femmes de 35 à 49 ans et les jeunes mamans. Nous visons désormais également une cible plus jeune et urbaine, mais nous avions du mal à raconter notre nouveau positionnement", explique Manon Le Bourdiec. Avec Rosa Paris, Greenweez décide alors d'un rebranding et de la mise en place d'une nouvelle charte plus moderne.

Mais alors que de plus en plus d'internautes recherchent en ligne des moyens de réduire leur consommation, comment parler de consommation sobre sans tomber dans le greenwashing ? "Il ne faut pas tomber dans la caricature : consommer de manière sobre n'est en effet pas synonyme d'une absence de consommation. On ne va pas arrêter de manger, mais on va mieux manger. On ne va pas se passer de table ou de chaises... Mais on va chercher à les garder le plus longtemps possible. Il faut donc pouvoir acheter des produits de qualité, mais qui sont également durables du fait des matériaux utilisés, ou du fait d'une production locale." Une approche qui se traduit bien sûr dans l'offre : Greenweez s'est lancé dans la vente de produits d'occasion, ou encore de pièces détachées afin de faciliter la seconde main et la réparation au détriment de la consommation de produits neufs. La marketplace veut également aller plus loin en favorisant le DIY : "Si l'on veut vraiment incarner l'éco-responsabilité, il faut former les gens à faire eux-mêmes leurs produits. Et nous devons également être irréprochables dans notre manière d'opérer. C'est pourquoi nous sommes par exemple en train de refondre notre site afin qu'il soit plus sobre en matière d'impact numérique."

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande