Presse gratuite & digital : quelles opportunités pour les annonceurs ?

Publié par le
Presse gratuite & digital : quelles opportunités pour les annonceurs ?

Je m'abonne
  • Imprimer

Le digital : engagement et mobilité

Médias de la mobilité par excellence, certains journaux gratuits ont largement amorcé leur transition vers le numérique. 20 Minutes ou Metronews se présentent désormais comme des plateformes d'information également accessibles sur le Web, le mobile, les tablettes, les réseaux sociaux... Direct Matin reste, pour sa part, très en retrait sur ce point.

Quand le print apporte la puissance, le digital et le mobile créent de l'engagement, notamment via les réseaux sociaux. Si le mobile reste encore sous-investi par les marques, il monte très fortement en puissance et permet de recruter de nouvelles audiences.

Ainsi, 20 Minutes est consulté sur mobile par 28% de ses utilisateurs (contre 21% en moyenne pour les marques de presse) et compte 2,2 millions de lecteurs exclusivement sur mobile. Metronews réalise 62% de son audience totale sur le Web (contre 50% pour l'ensemble des marques de presse), avec 46% d'utilisateurs exclusifs du digital et 2 millions qui ne passent que par le mobile. En avril, Stylist est entré dans la sphère digitale avec "La List", une newsletter quotidienne envoyée par abonnement gratuit en fin de matinée, au moment où les partages sur les réseaux sociaux sont les plus nombreux.

Le street-marketing et l'évènementiel : distribution et divertissement

Les journaux gratuits disposant de leur propre réseau de distribution, ils sont des partenaires privilégiés (et particulièrement économiques) pour les marques qui souhaitent faire de l'échantillonnage lors d'un lancement de produit ou la relance d'une marque.

Les colporteurs peuvent aussi venir en soutien de jeux-concours ou codistribuer des catalogues de la marque lors des grands moments de consommation, comme les fêtes de fin d'années : 318 600 catalogues Picard ont été distribués fin 2014 avec Metronews pour augmenter le trafic en magasin, 150 000 catalogues Louis Pion ont accompagné Direct Matin pour promouvoir l'offre de Noël...

Les dispositifs sont géolocalisés pour faire coïncider l'audience des points de distribution avec les objectifs de l'annonceur. Les espaces d'échantillonnage peuvent être scénarisés et les colporteurs habillés aux couleurs de la marque. À Nous se montre particulièrement actif dans le soutien et l'organisation d'événements : shopping , soirées aux couleurs d'un annonceur, concerts... Le city-guide a coproduit, début 2015, le Festival À Nous Paris Fireworks (photo ci-dessus), qui se veut un laboratoire et une vitrine mettant en valeur les artistes prometteurs de la scène musicale actuelle.

Cliquez ici pour télécharger le tableau récapitulatif des diffusions et des audiences des principaux titre de presse gratuite en France.

L'EXPERT DE CE DOSSIER :

Anne-Sophie Cruque-Merlhe, directrice générale de Starcom France.
" Les gratuits ont une créativité et une manière de travailler leur audience qui constituent un vrai bénéfice annonceur. "

Je m'abonne

Christine Monfort

Eloïse Cohen,<br/>rédactrice en chef Eloïse Cohen,
rédactrice en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque matin, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet