E-marketing.fr Le site des professionnels du marketing

Recherche
Magazine Marketing
En ce moment En ce moment

VivaTech 2024 : L'Oréal dévoile ses innovations pour la "Beauty Tech"

Publié par Floriane Salgues le - mis à jour à
VivaTech 2024 : L'Oréal dévoile ses innovations pour la 'Beauty Tech'
© L'Oréal

Habitué du salon VivaTech, le groupe L'Oréal a dévoilé lors de la 8e édition, du 22 au 25 mai, ses innovations en matière de "Beauty Tech". Des nouveautés conçues en grande partie grâce à l'intelligence artificielle... mais pas seulement.

Je m'abonne
  • Imprimer

"Le digital et la tech sont des éléments essentiels de la réussite de notre groupe." Présente le 22 mai sur la scène principale de l'événement VivaTech, salon organisé à l'initiative de Publicis Groupe et du groupe Les Echos, Barbara Lavernos, directrice générale adjointe en charge de la Recherche, de l'Innovation et de la Technologie de L'Oréal Groupe, a commencé par rappeler la puissance de son groupe : 7 milliards de produits vendus dans le monde, 37 marques internationales et la "plus riche base de données dans le monde liée à la beauté". Leader de la beauté, le groupe L'Oréal compte-t-il s'affirmer comme une entreprise "tech" ? Barbara Lavernos en est convaincue : "Pour être leader de la beauté aujourd'hui, il faut être leader de la Beauty Tech". Accompagnée sur scène par Asmita Dubey, Chief Digital et Marketing Officer du groupe L'Oréal - "Global Marketer of the Year 2023" -, la directrice générale adjointe en charge de la Recherche, de l'Innovation et de la Technologie a décrit les dernières innovations de L'Oréal, basées sur "3 piliers : la science, la technologie et la créativité".

"Skin Technology", plateforme de peau bio-imprimée

À l'occasion de VivaTech, L'Oréal dévoile ainsi "Skin Technology", une innovation née d'une prise de position du groupe dans les années 80 : arrêter les tests de produits sur les animaux. L'Oréal investit alors dans "la science de l'ingénierie cellulaire pour recréer des tissus qui imitent la peau humaine", explique Barbara Lavernos. Quarante ans plus tard, et après avoir mis en place la filiale Episkin qui commercialise des tissus humains reconstruits in vitro pour L'Oréal et ses concurrents, le groupe L'Oréal va plus loin avec "Skin Technology", plateforme de modèles de peau bio-imprimée qui imitent la complexité de la peau humaine et ces affections qu'elles soient cutanées, comme l'eczéma ou l'acné, ou liées à l'âge (les rides). Grâce à ces peaux "bio-imprimées", les équipes de L'Oréal peuvent étudier les impacts des UV sur la peau ou les étapes de cicatrisation. Prochaine étape, et non des moindres : intégrer des récepteurs sensitifs. "Nous travaillons avec des start-up et des instituts de recherche de renommée mondiale pour créer une peau dotée de sensibilité", poursuit Barbara Lavernos.

"AirLight Pro", le sèche-cheveux récompensé au CES 2024

Dévoilée au CES de Las Vegas 2024, l'innovation produit la plus attendue n'est autre qu'un sèche-cheveux "nouvelle génération" : AirLight Pro. Développé en partenariat avec Zuvi, startup créée par des ingénieurs spécialistes des drones et des scientifiques reconnus, AirLight Pro "utilise une combinaison de technologie de lumière infrarouge et de flux d'air. Cette association rend les cheveux visiblement plus lisses et hydratés, tout en accélérant le séchage, grâce à une diffusion de chaleur optimisée, adaptée à tous les types de cheveux. Elle réduit également la consommation d'énergie jusqu'à 31%", explique L'Oréal sur son site. Une innovation qui sera commercialisée en France et aux États-Unis en septembre 2024, a révélé Barbara Lavernos - et dans les autres marchés en 2025.

"Beauty Genius", un assistant personnel alimenté par l'IA

"Dites bonjour au Beauty Genius de L'Oréal Paris", s'est réjouie Asmita Dubey sur la scène de VivaTech. Cet assistant personnel de beauté, alimenté par l'intelligence artificielle générative, est disponible 7 jours sur 7 et 24h sur 24 sur une application dédiée. Il offre aux utilisateurs submergés par l'offre de produits disponibles des diagnostics et des recommandations personnalisés, à l'instar de la meilleure routine beauté pour leur peau, et répond à chacune de leurs questions beauté - en conservant l'historique de la conversation.

"CreAITech", la création de contenus "boostée" à l'IA

L'Oréal


L'Oréal lance également son "Beauty Content Lab, CreAITech", un laboratoire interne doté d'outils avancés basés sur l'intelligence artificielle générative dédié à la production du contenu du groupe. Ce "laboratoire" permet à L'Oréal de faciliter la création d'images en interne pour ses 37 marques de beauté, et en parallèle, de former ses équipes marketing aux dernières technologies créatives, dans un cadre sûr. Au cours des huit derniers mois, le groupe a testé plus de 20 technologies d'intelligence artificielle générative et mené des dizaines d'ateliers avec ses marques pour créer plus de 1 000 images beauté. Le laboratoire expérimente le développement de "Brand Custom Models", des modèles formés "à reconnaître les codes visuels uniques de chaque marque et lancer des campagnes innovantes plus rapidement", explique Asmita Dubey. La Roche-Posay et Kérastase sont les premières à utiliser ce service sur mesure dans leur processus de création de contenu.

 
Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande